Publicité

ContentSide fournira à la BnF une plateforme dédiée à la valorisation du patrimoine de la presse française

  • bnf_presse_contentside.png

    ContentSide-fournira-BnF-plateforme-valorisation-patrimoine-presse-francaise
    La "Une" du Petit Parisien du 3 février 1927 (Gallica)
  • BnF-Partenariats a retenu l'éditeur de solutions d’analyse sémantique automatique de texte pour créer une plateforme commune visant à valoriser le patrimoine éditorial d’éditeurs de presse.

    Bien connue des usagers de la Bibliothèque nationale de France, la collection de presse est riche de 247 000 titres et occupe près de 44 Km linéaires dans les magasins des différents sites de la BnF. Le plus ancien titre, La Gazette de Théophraste Renaudot, remonte à 1631. Ce patrimoine sera bientôt plus facile à consulter grâce à une plateforme réalisée par l'éditeur ContentSide.

    Ce nouvel outil permettra la consultation de plusieurs millions de pages de presse, constituant ainsi une source extrêmement riche d’information et de documentation pour de nombreux publics.

    Archives inexploitées

    De leur côté, les éditeurs associés à BnF-Partenariats pourront proposer de nouvelles offres d’abonnement et élaborer de nouveaux produits documentaires basés sur leurs archives inexploitées à ce jour. Pour BnF-Partenariats, cela ouvre la possibilité de proposer des licences de consultation sur tout ou partie du fonds à des tiers, comme des écoles, des universités, des centres de recherches, etc.

    "Cette mission d’envergure pour BnF-Partenariats, filiale de la Bibliothèque nationale de France et les éditeurs associés est une reconnaissance de notre savoir-faire" explique Arnaud Dumont, Fondateur et Directeur général de ContentSide qui fournira une chaîne complète de valorisation : systèmes d’acquisition, transformation, gestion et publication des contenus, enrichissement sémantique par l’IA Semantic Platform. Cette future plateforme prendra place au côté de Gallica et Retronews lancées il y a plusieurs années.

    Sa mise en production est prévue pour la fin de l'année 2023.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    Serda Formations Documentation 2023