Publicité

Ukraine : l'Unesco recense une douzaine de bibliothèques et de centres d'archives endommagés par la guerre

  • bibliotheque_v.g.korolenko.jpg

    Ukraine-Unesco-recense-douzaine-bibliotheques-centre-archives-endommages-guerre
    Bibliothèque centrale V.G.Korolenko de Marioupol (Wox Box)
  • L'institution culturelle internationale utilise notamment des images satellites pour évaluer l'ampleur des destructions des biens culturels ukrainiens.

    Dix-huit mois après l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe, ce que l'on craignait est arrivé : 274 sites culturels ont été endommagés depuis le 24 février 2022. Selon l'Unesco, qui a procédé à un recensement des biens dégradés, les frappes militaires ont visé principalement des édifices religieux (117), des musées (27), des immeubles à valeur historique et/ou artistique (98), ainsi que 19 monuments. Ces chiffres ont été arrêtés au 26 juillet 2023.

    Les bibliothèques n'ont pas été épargnées par les frappes russes avec 12 établissements recensés : bibliothèque centrale et bibliothèque pour la jeunesse à Tchernihiv, bibliothèque scientifique de Kharkiv, bibliothèque centrale V.G.Korolenko de Marioupol, diverses bibliothèques de la région de Kiev, etc. Selon l'Unesco, le centre des archives d'Etat de la région de Kherson figure également parmi les 274 sites endommagés.

    Analyse d'images satellites

    "L’Unesco effectue actuellement une évaluation préliminaire des dégâts infligés aux biens culturels en recoupant les incidents signalés avec de multiples sources fiables" explique l'institution internationale ; "ces données, qui sont régulièrement mises à jour, n’engagent pas l’Organisation." Cette dernière recourt notamment à des images satellites pour étayer ses estimations.

    Selon l’article premier de la Convention de La Haye de 1954, la notion de "biens culturels" recouvre des sites quels que soient leur origine et leur propriétaire.

    Sur le même thème :

    Ukraine : les archivistes au chevet de leur patrimoine 

    Le Conseil international des archives demande à la Russie d'épargner les archives ukrainiennes

    L'IFLA apporte son soutien aux bibliothèques ukrainiennes

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    sponsoring_display_archimag_episode_6.gif