Spigraph en forme après l'acquisition de Dicom International

  • DSCN0764.JPG

    Marie-Claire Girard, Denis Lupin et Kévin Clément de l'équipe Spigraph International (Archimag)
  • Le spécialiste de la capture documentaire Spigraph profite de Documation 2014 pour annoncer l'acquisition du groupe Dicom International.

    Documation 2014 prend une saveur particulière pour Spigraph : le spécialiste de la capture documentaire vient de finaliser l'acquisition du groupe Dicom International. La nouvelle entité représente désormais un chiffre d'affaires de 130 millions d'euros, regroupe 400 salariés et accroît son influence à l'international avec une présence dans une vingtaine de pays dont Dubaï. 

    "Nous sommes aujourd'hui le principal acteur de la capture documentaire en Europe. Cette acquisition va nous permettre en particulier d'enrichir notre offre sur le software tout en en continuant à commercialiser nos produits hardware" se réjouit Marie-Claire Girard, directrice générale adjointe de Spigraph.

    Côté matériel, Spigraph se positionne sur le marché très prometteur du projet PESV2 : ce programme initié par le gouvernement vise à ce que les collectivités territoriales adoptent au 1er janvier 2015 la dématérialisation de leurs flux comptables (titres de recette, mandats de dépense, bordeaux récapitulatifs...) Spigraph propose plusieurs solutions dédiées à la dématérialisation des factures : réception des documents, numérisation, identification des fournisseurs, extraction des données comptables, export vers un ERP ou une base de données.

    Selon Kévin Clément, responsable marketing opérationnel, "parmi les visiteurs présents sur Documation il y a beaucoup de clients finaux qui viennent avec de vrais projets et avec des besoins spécifiques ; à nous de leur proposer une solution efficace et facile à prendre en main !"

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    des bibliothèques proposant des ressources numériques ont constaté depuis le début du confinement une augmentation des usages de leurs ressources en ligne, selon une enquête flash menée par le ministère de la Culture fin mars 2020.
    Publicité

    Couv demat 2020.png