Publicité

Une journée pour redonner ses lettres de noblesse au format PDF

  • demat_pdfnoblesse (3).jpg

    pdfday
    Il est possible d’optimiser ses fichiers PDF de manière à les réduire au maximum tout en conservant la qualité de lecture, ou encore de rendre les PDF accessibles aux personnes malvoyantes. (Freepik
  • Pour beaucoup, le format PDF est associé à Adobe et considéré comme gratuit et immuable. Et même s’il est utilisé pour échanger et conserver des documents dans un format non modifiable, le PDF ne semble finalement pas avoir grande valeur aux yeux des organisations françaises. Cette journée devrait leur permettre de changer leur regard sur le sujet.

    C’est effectivement l’objectif d’ORPALIS et de la PDF Association qui organisent le 4 avril à Toulouse une journée spéciale dédiée au PDF, format méconnu et sous-estimé. Très présente en Allemagne et Etats-Unis, avec près de 400 membres actifs, cette association ne compte que deux adhérents en France et entend montrer qu’il existe d’autres solutions qu’Adobe pour créer et traiter ses documents PDF et qu’il est possible de faire bien plus de choses que d’enregistrer son fichier au format PDF.

    Cliquez ici pour vous inscrire à cet évènement.

    La face cachée du PDF

    “De nombreuses fonctionnalités du format PDF sont encore peu utilisées en France, constate Elodie Tellier, co-gérante d’ORPALIS. Si la signature électronique est une fonctionnalité connue de tous, il est aussi possible d’optimiser ses fichiers PDF de manière à les réduire au maximum tout en conservant la qualité de lecture, ou encore de rendre les PDF accessibles aux personnes malvoyantes. Nous sommes en retard sur le sujet alors que de nombreux pays ont déjà fait avancer la législation en ce sens. Cette journée sera donc l’occasion de parler du PDF en profondeur”. Organisée au sein du Casino Barrière de Toulouse, la journée sera rythmée par plusieurs conférences, dont une sur l’optimisation des fichiers PDF et une autre sur les fonctions méconnues du format. “L’objectif étant de montrer aux participants que le PDF n’est pas un format figé et qu’il est tout à fait possible d’améliorer ses fichiers PDF”.

    Airbus fait décoller le PDF

    La journée sera surtout technique, et, même si le sujet parle à toutes les organisations, il devrait beaucoup intéresser les SSII et les intégrateurs. “Nous parlerons bien entendu de la norme ISO, mais aussi des différents cas d’usage du format, notamment pour la conservation et l’archivage électronique”, poursuit Elodie Tellier. Des cas clients seront mis à l’honneur, notamment celui d’Airbus présenté par Lionel Dejean, ECM Software Architect chez Airbus, qui expliquera comment le constructeur aéronautique utilise le PDF dans son environnement de gestion de documents.

    Le PDF au cœur des flux financiers

    Un second cas sera centré sur la qualité et le traitement des documents PDF dans le secteur financier, avec de la signature électronique et des contraintes fortes en termes de sécurité. “Force est de constater qu’une grosse partie du document électronique est au format PDF et que la plupart des organisations ne savent pas qu’il est possible de faire énormément de choses avec ce format” poursuit Elodie Tellier.

    Une journée pour avoir les clés du PDF

    La journée sera également l’occasion de découvrir différentes solutions et d’évoquer avec des experts l’utilisation optimale du PDF au sein des projets de dématérialisation. “Nous donnerons par exemple aux invités des techniques de code qu’ils pourront utiliser au sein de leurs projets et évoquerons des choses auxquelles ils n’ont pas encore forcément pensé pour la gestion de leurs documents, continue la co-gérante. Notamment, la préservation de la qualité des documents, depuis la capture jusqu’à l'archivage”. Il s’agit d’un sujet vital pour les organisations, surtout quand il s'agit de partager des documents et de les archiver à long terme, avec tous les aspects légaux associés.

    Une première en France

    Notez enfin que c’est la première fois que la PDF Association organise un cycle de conférences en France (et en français !) et qu’ORPALIS, tout comme les autres conférenciers venus du monde entier, aura l’occasion de présenter aux invités ses outils PDF. Les kits de développement d’ORPALIS permettent de gérer l’intégralité du cycle de vie des documents électroniques, de l’acquisition jusqu’à l’archivage, en passant par leur traitement (compression/conversion, OCR, lecture de code de barre, reconnaissance de formes, etc.). “Les organisations pourront ainsi intégrer nos lignes de code à leurs solutions et créer un système sur mesure” conclut Elodie Tellier.

    Cliquez ici pour vous inscrire à cet évènement.

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    48
    C'est le pourcentage des entrepreneurs qui craignent des risques d'erreur administrative liés à la dématérialisation des procédures de création d'entreprise.

    Recevez l'essentiel de l'actu !