Publicité

Metrixware : "Notre arme la plus puissante est la transparence absolue"

  • metrixware-automatisation-processus-digitalisation-metier.jpg

    metrixware-digitalisation-organisations
    Metrixware entame une nouvelle étape dans l’enrichissement de ses solutions de numérisation des processus métiers avec l’arrivée de Isiman. (Freepik)
  • Spécialisé dans l'édition de solution pour la modernisation des applications, Metrixware étend une nouvelle fois son activité en intégrant la numérisation des processus métier. Rencontre avec Julie Dumortier, présidente de Metrixware pour la Success Story du mois.

    mail Découvrez toutes les newsletters thématiques gratuites d'Archimag dédiées aux professionnels de la transformation numérique, des bibliothèques, des archives, de la veille et de la documentation.

    julie-dumortier-presidente-metrixware.jpgComment est né Metrixware ?

    Metrixware était au départ connue sous le nom de ACFO International et accompagnait les entreprises dans la maîtrise de leur système d’information. L’entreprise a été renommée Metrixware en 2010, à la suite du rachat, pour ses outils d’intégration des applications mainframe, de la société Scort.

    Au fil du temps, Metrixware s’est spécialisée dans l’édition de solutions pour la modernisation des applications et a étendu son panel de services grâce à la connaissance de la plateforme IBM i que nous a apporté l’acquisition de System Objects. Aujourd’hui, l’entreprise entame une nouvelle étape dans l’enrichissement de ses solutions de numérisation des processus métiers avec l’arrivée de Isiman.

    Comment fait-on pour exister et tenir dans un marché aussi concurrentiel ?

    Nous sommes totalement incrustés dans le marché des systèmes d’information. Cela fait maintenant plusieurs années, voire plus de dix ans pour certains, que nous travaillons avec nos clients. L’un de nos atouts majeurs est notre capacité à identifier les stratégies à adopter pour le business de nos clients.

    Lire aussi : Dématérialisation écoresponsable : la start-up Billiv s'attaque aux tickets de caisse

    Quelles sont les clés du succès ?

    Notre arme la plus puissante est la transparence absolue, c’est-à-dire que nous communiquons en toute sincérité avec nos clients, notamment lorsque nous pouvons rencontrer des difficultés. L’adoption de cette démarche nous permet de créer une relation de proximité avec eux. Cela se traduit aujourd’hui par notre volonté de privilégier la qualité au détriment de la quantité, avec des contrats qui se prolongent sur plusieurs années.

    Diriez-vous que Metrixware a eu du flair ?

    Selon moi, Metrixware a su se pérenniser au cours des dernières années grâce aux rachats successifs des différentes entreprises. Cela lui a permis de renouveler continuellement son offre et ses solutions. Parmi les décisions difficiles, celles qui permettront à l’entreprise de vivre dix à vingt ans de plus sont toujours les plus compliquées à prendre.

    Lire aussi : Mace Solutions : Démocratiser la data pour la prise de décision

    Quelles sont les demandes de vos clients aujourd’hui ?

    Trois demandes se démarquent des autres. D’abord, le besoin de piloter et de visualiser les problématiques à l’aide d’un système d’information géographique. Ensuite, la nécessité de bénéficier d’une mobilité libre dans l’utilisation de nos logiciels. Et enfin, l’adoption d’outils de business intelligence.

    3 infos clés

    • Année de fondation : 1995
    • Lieu de naissance : Vivonne (Nouvelle-Aquitaine)
    • Effectif : 21 personnes 
    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité

    supplement-confiance-numerique-270500.png