Publicité

Les professionnels de l’IT de plus en plus confrontés à des problèmes de sécurité informatique

  • hacking-piratage-informatique-securite-digital-teletravail.jpg

    ordinateur-piratage-hacking-teletravail
    Les emails malveillants et les comportements à risque des utilisateurs font partie des problèmes de sécurité informatique les plus courants. (Freepik)
  • La généralisation du télétravail, due à la pandémie de Covid-19, n’aura pas eu que des conséquences positives ! Une étude, dont les résultats ont été publiés le 16 juin par le spécialiste des solutions de gestion des biens et services IT Ivanti, révèle que les problèmes de sécurité se sont multipliés au cours de ces derniers mois, pesant sur la charge de travail des professionnels de l’IT. Tous les chiffres. 

    Ivanti, entreprise de logiciels IT, a récemment partagé les résultats d’une enquête menée auprès de 1 600 professionnels du secteur en avril et mai 2020. Ainsi, ces derniers sont 63 % à faire état d’une hausse de leur charge de travail pendant et après le confinement lié à la crise sanitaire. En effet, l’explosion du télétravail (+93 % de salariés concernés d’après l’étude) a été accompagnée de nombreux défis, organisationnels certes, mais également liés à la sécurité.

    De nombreux incidents en période de confinement

    Les problèmes se sont largement multipliés au cours des 3 derniers. Sur le volet technique, ils concernent principalement les VPN (connexion à distance), à hauteur de 74 %. Des difficultés liées aux vidéoconférences sont également citées par 56 % des sondés, suivis par les contraintes de bande passante (47 %), la réinitialisation des mots de passe et les bugs de messagerie (47 %). Plus préoccupants, les problèmes de sécurité ont, eux, progressé de 66 %, qu’ils concernent des emails malveillants (58 %), comportements à risque et non conformes des salariés (45 %) ou vulnérabilités logicielles (31 %).

    « Les équipes IT doivent répondre à des attentes sans précédent dans le cadre des dispositions prises pour lutter contre le Covid-19. Elles doivent notamment s’efforcer de trouver le bon équilibre entre sécurité et productivité des utilisateurs à distance », commente Phil Richards, Chief security officer chez Ivanti. 

    Entre difficultés et avantages

    L’apparition de ces difficultés ne doit rien au hasard. 43 % des répondants notent en effet que 3/4 de leurs utilisateurs travaillent depuis chez eux. Ce taux monte même à 100 % pour un tiers des professionnels de l’IT. Cette tendance n’entraîne pas seulement des difficultés liées aux environnements digitaux et au matériel utilisé. Le manque de communication est cité par un expert sur cinq comme le principal défi à relever dans un contexte de travail à distance.

    En complément, 70 % des professionnels de l’IT indiquent qu’ils ont dû augmenter le nombre d’accès VPN pour un plus grand nombre de collaborateurs. 54 % d’entre eux ont également acheté, installé et distribué des appareils supplémentaires et 52 % ont créé plus d’articles tutoriels pour leur base de connaissance. Malgré tout, ils sont également nombreux à attribuer quelques avantages au télétravail, parmi lesquels le fait ne pas avoir à se déplacer (44 %) et la possibilité de s’habiller plus simplement à domicile (52 %).
     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le nombre de dossiers médicaux partagés ouverts par les assurés.
    Publicité

    Efficacité 2020.PNG