Documation 2019 : ce qu'il faut retenir de la première journée du salon (et ce qui vous attend encore !)

  • documation_jourun.JPG

    Documation
    Le salon Documation se déroule du 19 au 21 mars 2019 au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, à Paris. (Archimag/MRE)
  • La 25ème édition du salon Documation a ouvert ses portes mardi 19 mars 2019. Quelles sont les nouveautés présentées par les exposants et quels sont les temps forts à retetenir de la première journée du rendez-vous annuel des professionnels du management de l'information, des processus documentaires et des data ? La rédaction d'Archimag a arpenté, pour vous, les allées du salon.

    Documation fête ses 25 ans

    Merci !

    C’est la 25e édition du salon Documation, rendez-vous annuel des professionnels du management de l’information, des processus documentaires et des data.

    Depuis sa création en 1994, Documation est, en France, un événement majeur dans le monde des technologies et des prestations concernant la gestion des documents, des contenus et des data. Associant traditionnellement un cycle de conférence et une exposition, il a naturellement évolué vers les thématiques de la transition digitale, la confiance numérique, la protection des données, le collaboratif, le big data...

    Coexel

    Stand B 64 - Habitué du salon Documation, Coexel présente cette année la V 4 de sa solution de veille Mytwip. Cette nouvelle version bénéficie d’une interface renouvelée et d’une ergonomie plus intuitive. Elle est également enrichie de nombreux modèles supplémentaires.

    Dédiée à tous les types de veille (technologique, concurrentielle, marketing, réputation…), cette solution est multilingue et peut désormais s’utiliser comme une plateforme collaborative et accueillir différents wokflows : remontées terrains des commerciaux vers le marketing, validation d’informations par des experts…

    Mytwip permet également de cartographier l'activité de la concurrence et des fournisseurs, suivre les dépôts de brevets, la parution de publications.

    Afin de faciliter la prise en main de l’outil, Mytwip Ready est déjà paramétrée pour une vingtaine d’activités qui vont de l’aéronautique à l’environnement en passant par les télécom.

    Einden

    Stand A 82 - Einden profite de l’édition 2019 de Documation pour dévoiler le nouveau nom et la nouvelle version de sa photothèque : ePhoto DAM ! Dotée d’un nouveau moteur à facettes dynamiques adossé à l’intelligence artificielle, la solution permet d’effectuer des recherches par “couleurs dominantes”, par “couleurs vives” ou encore par “profondeur de champs”.

    Disponible en mode SaaS ou en licence, ePhoto DAM mise sur une ergonomie fluide afin de faciliter sa prise en main aussi bien par les utilisateurs que par les administrateurs ou les contributeurs. Le store d’ePhoto met à disposition de nombreux plugins afin de réaliser une connexion vers les suites bureautiques (Microsoft Office) et graphiques (Adobe Creative Suite) ou bien les gestionnaires de contenus (WordPress, Drupal…)

    Archimag et Jalios

    Les technologies collaboratives sont l’une des révolutions majeures du monde du travail, qui impactent tous les salariés dans leur quotidien, les directions dans leur management, et ce quel que soit le secteur d’activité, public comme privé.

    Selon la dernière enquête Archimag et Jalios édition 2019 (à lire dans Archimag n°323, avril 2019, à paraître), la mise en place d’une solution de Ged collaborative progresse et, pour la première fois, le nombre de collaborateurs qui échangent entre eux avec un même outil dépasse la barre des 50 %, pour atteindre 55 %, en hausse de 7 points par rapport à 2018. C’est désormais une généralisation de nouvelles pratiques professionnelles.

    Pourtant, du chemin reste à parcourir (voir infographie ci-dessous).

    infographie-jalios-archimag

    Edicom

    Stand D 69 - Spécialiste de la facturation électronique, Edicom présente une large panoplie d’outils documentaires notamment deux nouveautés. La première est une solution de validation et de signature de tous les types de documents. La seconde est un système d’attestation de fidélité de copies numériques dans le cadre de de la production de copies fiables.

    L’éditeur expose également son système d’archivage électronique à valeur probante EDICOMLTA ainsi que des services de confiance qualifiés eIDAS : horodatage qualifié, signature et cachet électroniques qualifiés, conservation des cachets électroniques qualifiés.

    Présent dans plusieurs pays (France, Espagne, Mexique, Etats-Unis…), Edicom est présent sur de nombreux segments de la chaîne documentaire : facturation électronique, EDI (de l’échange de données informatisé  à l’archivage électronique à valeur probante). La société dispose du statut de Prestataire de Services de Confiance (Règlement européen 910/2014).

    Data Syscom

    Stand D 66 - Data Syscom présente sa nouvelle solution de signature électronique : Scop Software Suite. L’outil améliore la gestion des documents, accélère l’ensemble des processus  avec un objectif et permet de maîtriser l’intégralité des processus documentaires

    L’édition 2019 de Documation est également l’occasion pour l’éditeur de mettre en avant plusieurs de ses solutions : outils de création, de conversion et d’envoi de documents, solutions de mise en place et gestion de la chaîne éditique, outils d’optimisation postale et de dématérialisation documentaire. Tous ces outils prennent en charge les flux - physiques ou numériques - de leur génération à leur distribution.

    Basé au Mans (Sarthe), Data Syscom compte une quinzaine de collaborateurs et intervient également dans les domaines du conseil, de la formation et de la maintenance.

    Conférence inaugurale

    Salle comble pour la conférence inaugurale consacrée aux fake news, qui s'est déroulée hier. Le sujet attire les professionnels de la veille et soulève de nombreuses questions : que faire face à la toute puissance des GAFA ? Quel renouveau des métiers de l’information et de la connaissance ?

    Pour Mickaël Réault, Dirigeant fondateur de Sindup, “le rôle des cellules de veille est de diffuser les sciences de l’information au sein des entreprises. Face à la surinformation et à la désinformation, les veilleurs doivent être en mesure de déjouer le hacking des opinions…”

    Analyse similaire pour Jérôme Bondu formateur, auteur et fondateur de l’agence Inter-Ligere, qui milite pour la démocratisation des sciences de l’information : “malheureusement je constate que les veilleurs sont en passe de rater le combat contre les fake news. On ne les voit pas, on ne les entend pas alors qu’ils sont bien placés pour en parler et pour les combattre. Notre communauté doit se positionner sur le devant de la scène et jouer le rôle qui lui revient !”

    Denis Berthault (président du GFII, Groupement français de l’industrie de l’information) quant à lui, appelle à la vigilance : “face à la Chine, aux Etats-Unis ou à la Russie il faut être lucide. Le monde de la donnée est imprévisible, concurrentiel et angoissant. Les veilleurs et les documentalistes doivent douter de tout et de tous…”

    Isis Papyrus

    Stand B 71 - Fondée en 1988, la société autrichienne Isis Papyrus présente une large panoplie d’outils documentaires. Papyrus Capture : dématérialisation et automatisation des documents entrants. Payrus Document System : conception, composition et envoi des documents sortants. Payrus Archive / ECM : archivage et gestion documentaire grâce au référentiel métier centralisé.

    L’éditeur présente également Papyrus Converse un outil permettant aux aux utilisateurs métier de créer rapidement et simplement, sans codage, leurs propres applications métier sur ACM

    Avec plus de 350 collaborateurs dans le monde, Isis Papyrus possède 16 filiales directes dans le monde, dont la France. Sa présence internationale s’étend à 42 pays au travers d’un réseau de distributeurs.

    Nuxeo

    Stand D81 - Nuxeo profite de sa présence sur le salon Documation pour présenter les dernières nouveautés de sa plateforme de services de contenus LTS 2019. Au menu, citons notamment de nouveaux modules d’intelligence artificielle, l’intégration d’Office 365, la fédération de contenus, l’amélioration des fonctionnalités d'annotation, un nouveau connecteur Adobe CC et des transferts plus rapides. De belles avancées, pour cette plateforme évolutive de stockage et de gestion de documents qui dispose de fonctionnalités avancées de recherche, d’édition, et de workflows. Nuxeo Platform a d’ailleurs permis à son éditeur, fondé en 2008, d’être nommé “Visionnaire” dans le Magic Quadrant 2018 établi par le cabinet d’analystes Gartner, pour la deuxième année consécutive.

    PMB Services

    Stand A80 - L’édition 2019 de Documation est l’occasion pour PMB Services de dévoiler en exclusivité la version 7 de son logiciel libre PMB. L’outil de gestion documentaire et de gestion de la connaissance dispose désormais d’un module entièrement dédié au FRBR (Functional requirements for bibliographic records) pour aller plus loin dans la transition bibliographique. “Avec ce module, les professionnels peuvent désormais cataloguer directement au format de description bibliographique LRM”, promet l’éditeur, qui inclut dans cette nouvelle version un module de chat pour faciliter la communication entre les professionnels d’une même structure ou d’un réseau. Enfin, un outil d’analyse des campagnes de mails a été intégré à cette mise à jour.

    Jiway

    Stand C90 - D91 - Le Luxembourgeois Jiway est venu présenter sa nouvelle plateforme collaborative d’échange d’informations, MozalK 2020, au salon Documation. Cette plateforme de gestion de contenus et d’échange d’informations allie un référentiel d’entreprise entièrement personnalisable à une puissante suite documentaire.

    Disponible partout et à tout moment, elle permet aux différents collaborateurs d’une organisation de centraliser toutes leurs informations métiers (données, documents, etc) dans un seul et même environnement. Marc Ardizio, head of business development de Jiway, présentera d’ailleurs sur le salon la conférence “Enterprise content management, tendance 2019” le mercredi 20 mars à 10h, conjointement avec l’éditeur Luxtrust.

    Salian Technologies

    Stand D70 - Salian Technologies est un nouvel exposant sur Documation. Cette jeune société française propose In-Optimo, une solution en ligne qui facilite les déménagements de documents et d’ouvrages papier. Entreprises, administrations, bibliothèques rencontrent souvent ce problème : lorsque l’on dispose d’un fonds d’une certaine volumétrie et que l’on déménage, comment s’assurer de sa bonne installation et de sa mise en valeur sur les étagères des nouveaux locaux ?

    Avec In-Optimo, à partir de son fonds et de ses dimensions, l’utilisateur, par glisser-déposer, simule l’occupation d’étagères (tablettes ou Compactus) et construit différents scénarios d’aménagement. Collaborative, l’application permet des échanges et une évaluation rapide afin de prendre la meilleure décision.

    Un essai gratuit d’In-Optimo est possible.

    M-Files et Spark Archives

    Stand B68-C67 - Stand C87 - C’est sur Documation 2019 que M-Files, éditeur d’ECMS “intelligent”, et Spark Archives, éditeur de solutions de gestion d’archives, annoncent leur partenariat technologique.

    Concrètement, la solution M-Files est intégrée avec Spark Ajantâ, solution de gouvernance et d’archivage à valeur probante (SAE conforme à la norme NF Z42-013). En particulier, les copies fidèles numérisées peuvent être conservées dans Spark Ajantâ pour en faire des copies fiables et pouvoir détruire les originaux. Réciproquement, ce partenariat permet aux clients de Spark Archives de disposer d’une “plateforme de gestion intelligente de l’information de nouvelle génération”.

    Tong Chhor, VP Indirect Sales & Alliances de M-Files, précise que cette opération “entre en cohérence avec notre volonté de nous appuyer sur les ESN qui ont une bonne connaissance des entreprises pour servir celles-ci au quotidien dans les règles de l'art”.

    Jeudi à 14h (salle Bizet), M-Files et Spark Archives coanimeront l'atelier “Trouvez, gérez et conservez”.

    Efalia

    Stand B70-C71 - Acteur du marché de la Ged, Efalia vient sur Documation 2019 fort d’une acquisition supplémentaire, la société 6TZen.

    6Tzen avait été fondée en 2009 avec pour but de créer une plateforme générique de dématérialisation des procédures publiques, les citoyens et usagers ayant ainsi accès à des démarches, via un portail web. De fait, de nombreuses collectivités territoriales en sont devenues clientes. Évoluant, 6Tzen en est venue à proposer une offre globale d’administration numérique de bout en bout, largement automatisée et paramétrable (en mode Saas ou sur site). Côté back-office, les agents publics disposent d’outils pour traiter les demandes : générateur de courriers, parapheur électronique, connecteurs vers les outils métier.

    Par ailleurs, Efalia est partenaire agréé de différents constructeurs de scanners.

    Numen

    Stand D67 – Numen s’occupe depuis plus de 50 ans d’accompagner les entreprises dans leur transition digitale en ce qui concerne la Ged, le SAE et le case management. Présent à Documation pour cette 25e édition, Numen propose sa nouvelle plateforme pour venir en aide aux entreprises et les guider dans leur opération de digitalisation. Cette plateforme a pour ambition de devenir une « solution unique et simple » dans l’optique de réconcilier les entreprises avec ce processus parfois difficile à réaliser.

    Cette plateforme permet de rassembler les secteurs auxquels Numen s’intéresse, la RH, la finance, les services clients… Beaucoup de secteurs qui comptent sur une transition réussie pour assurer leur modernisation.

    Les temps forts à ne pas manquer aujourd’hui 

    Ces conférences et tables rondes ne manqueront pas de vous intéresser, quel que soit votre domaine d’expertise. N’hésitez pas à vous servir de ce petit planning pour organiser votre visite sur le salon :

    09h45-10h45 - Table ronde : Social listening, e-réputation, surveillance des médias sociaux et du dark web : quel dispositif fiable pour surveiller les informations issues des médias sociaux et du web ? Comment détecter les signaux faibles ? (Salle Rousseau)

    11h00-11h45 - Table ronde : Quelles stratégies et innovations en production et diffusion de l'information au service de la prise de décision stratégique à l'heure de la mobilité, du collaboratif, de la datavisualisation ? Avec le témoignage de Safran, Carrefour et Crédit Agricole. (Salle Rousseau)

    14h00-15h00 - Comment s’assurer de la fiabilité de l’information à l’heure des fake news, des bulles de filtre et de la désinformation ? (Salle Rousseau)

    15h15-16h15 - La solution VITAM au cœur de votre Système d’Archivage Électronique. (Salle Rousseau)

    16h30-17h30 - Conférence plénière : DAM et gestion de contenus : comment et avec quels outils gérer ses images et soigner son image ? (Salle Verdi)

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans les Guides Pratiques Archimag !

    À la question de l’entreprise digitale, la dématérialisation apporte bon nombre de réponses. Côté technologies, cela se traduit par la remarquable tenue du marché français du management de l’information, secteurs de la dématérialisation-gestion de contenu et de l’archivage en tête. Sur le terrain juridique, les obstacles à la dématérialisation sont levés un à un, l’entreprise est donc libre de conduire sa dématérialisation - elle y a tout intérêt. Ce guide de 96 pages propose de nombreux retours d’expérience pour réussir sa transition digitale : dématérialisation du courrier, des factures, de la signature, du bulletin de salaire, du dossier santé, etc.
    Acheter ce guide  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    8
    C'est le nombre de pages vues sur la version francophone de Wikipédia en France.

    Recevez l'essentiel de l'actu !