Publicité

99 % des étudiants utilisent l'intelligence artificielle générative

  • ia_etudiants.jpg

    99%-etudiants-utilisent-intelligence-artificielle-generative
    Un tiers des étudiants consent à investir 20 euros par mois pour utiliser Chat GPT 4 (Freepik Premium / pch.vector)
  • Une étude réalisée au Pôle universitaire Léonard de Vinci souligne l'importance prise par l'IA générative dans les pratiques quotidiennes des étudiants.

    Un raz-de-marée. 99 % des étudiants déclarent recourir à l'intelligence artificielle générative (IAG) dans le cadre de leurs études. ils sont même 92 % à l'utiliser de façon intensive dont un tiers tous les jours. Selon une étude réalisée par le Pôle universitaire Léonard de Vinci (Hauts-de-Seine) et le cabinet Talan, ce taux de 99 % est très largement supérieur à celui de la population française qui s'élève à 60 %.

    L'IAG est principalement utilisée pour accroître ses connaissances (65 % des répondants), augmenter sa productivité (65 %) et gagner du temps (62 %). Seulement un quart (26 %) reconnaît l'utiliser pour faire un travail à leur place.

    Plus surprenant, un tiers des étudiants consent à investir 20 euros par mois pour utiliser Chat GPT 4. Cette dernière (en version gratuite) est d'ailleurs la principale IA générative utilisée par les étudiants devant la version payante puis DAll-E, Gemini et CoPilot.

    L'IA devient un critère dans le choix de l'entreprise

    "Les étudiants de quatrième année ont massivement intégré les IA génératives dans leur quotidien" constate Joachim Massias, Directeur du MBA IA et data innovation du Pôle Léonard de Vinci ; "ils ont de formidables capacités d’adaptation à cette technologie dans leurs usages et leurs méthodes de travail."

    Cette étude met en lumière une autre tendance pour les années à venir : 65 % des étudiants interrogés estiment que la présence des IA génératives fait partie des principaux critères de choix de leur future entreprise. Une préoccupation qui dépasse de deux points le souci de la politique RSE (responsabilité sociale et environnementale de l’entreprise).

    Etude réalisée par le Pôle Léonard de Vinci et le cabinet Talan auprès de 1 600 étudiants de 4ème année d’études supérieures du Pôle Léonard de Vinci.

     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    Serda Formation Veille 2025