Publicité

Une nouvelle interface pour Wikipédia

  • Après presque deux décennies sans grand changement, l'encyclopédie collaborative propose une nouvelle charte graphique qui ne bouleversera pas les repères des internautes.

    C'est l'un des sites les plus consultés dans le monde mais aussi celui dont l'interface a le moins changé en près de vingt ans. Wikipédia dispose depuis quelques jours d'une nouvelle charte graphique afin de répondre aux usages des internautes, notamment ceux qui consultent l'encyclopédie collaborative sur leur téléphone.

    Du côté de la maison mère Wikimédia, on estime que le temps était venu de passer un coup de pinceau : "actuellement, l'interface ne satisfait pas nos attentes, est encombrée et pas intuitive. Elle ne met pas en évidence le côté communautaire et n'est pas cohérente avec celle de la version pour mobile".

    Un toilettage progressif

    Au premier regard, rien de révolutionnaire n'apparaît dans cette nouvelle mouture. Une raison à cela : ce toilettage se fait progressivement. Dans un premier temps, trois fonctions ont fait l'objet d'une retouche : un nouvel entête, une barre latérale repliable, et la limitation de la largeur du contenu. "Notre espoir est de développer quelques fonctions supplémentaires jusqu'à la fin 2020" expliquent les développeurs. 

    Au sein de la galaxie Wikimedia, Wikipédia n'est pas la seule déclinaison à profiter d'une nouvelle interface : "nous pensons tester nos améliorations en collaboration avec un ensemble varié de wikis volontaires de la première heure, à la fois les Wikipedias et les projets frères" tels que Wikimedia Commons, Mediawiki, Wikilivres, Wikidata, Wiktionnaire...

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité