Publicité

80 % des entreprises craignent une fuite de données dans les 12 prochains mois

  • cybercrim.jpg

    80 % des entreprises craignent une fuite de données dans les 12 prochains mois
    Le risque d’attaques reste élevé et en constante évolution sur la scène internationale (Pixabay / TheDigitalArtist)
  • Les environnements cloud figurent parmi les domaines les plus critiques en matière de cyber-sécurité.

    Pas un jour ne passe sans qu'une entreprise ne subisse une perte de données. Cela ne devrait pas changer dans l'immédiat. Selon l'étude Cyber Risk Index réalisée par l'éditeur japonais Trend Micro, 80 % des entreprises interrogées dans le monde s'attendent à subir une fuite de données dans les douze prochains mois. 

    "Parmi les risques de sécurité majeurs liés à l'infrastructure informatique, figurent les environnements Cloud, que les entreprises considèrent comme un risque élevé (avec une note de 6,77/10)" explique Trend Micro ; "bon nombre d’entre elles ont ainsi admis investir dans des « ressources considérables » pour faire face aux risques tiers, liés notamment aux fournisseurs de Cloud".

    Attaque dite du "point d'eau"

    L'étude pointe également les principaux défis auxquels sont confrontées les organisations : limites des responsable de la sécurité des systèmes d'informations (RSSI) en matière d'autorité et de ressources nécessaires pour mettre en place un dispositif de sécurité optimal, lutte incessante pour pouvoir activer les technologies de sécurité.

    A l'échelle européenne, l'étude Cyber Risk Index recense les principales menaces visant les entreprises : attaque dite de "l'homme du milieu" qui a pour but d'intercepter les communications entre deux parties, l'hameçonnage, attaque sans fichier, et attaque dite du "point d'eau" destinée à infecter les ordinateurs en piégeant un site web.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".