Article réservé aux abonnés Archimag.com

Francophonie : des outils et des réseaux pour les pros de l'info

  • bibl_alexandrie.jpg

    bibliotheque-alexandrie
    Une salle de la bibliothèque d’Alexandrie en Égypte. (Bibliotheca Alexandrina)
  • Sommaire :

    Francophonie : des archivistes, des bibliothécaires et des documentalistes du bout du monde racontent leur métier
    Francophonie : des outils et des réseaux pour les pros de l'info​
    Travailler dans le Sahara est le quotidien de ce document controller algérien
    Archiviste au Cameroun, il raconte son métier à haut risque
    Au Luxembourg, les métiers de l'info sont en mal de formation locale
    Expatriée à Montréal, une bibliothécaire française partage son expérience​
    Archimag vous présente ses correspondants francophones !

    Aux quatre coins du monde, des portails documentaires francophones proposent des ressources gratuites aux internautes. Et, parallèlement, des associations professionnelles promeuvent les métiers du document dans tous les pays de la francophonie.

    La francophonie rassemble plus de 270 millions de personnes à travers le monde qui ont « le français en partage ». La francophonie, c'est aussi un nombre considérable de ressources documentaires en ligne dans les domaines des bibliothèques, des archives et du numérique. En Europe, au Proche-Orient, en Afrique, en Asie ou en Amérique du Nord, les internautes francophones peuvent naviguer sur des centaines de sites.

    Au Liban, l'université Saint-Joseph de Beyrouth recense de nombreux sites académiques en langue française, qui eux-mêmes renvoient vers une sélection de catalogues.

    Au Luxembourg, la Bibliothèque nationale propose d'accéder au portail e-luxemburgensia qui rassemble des publications numérisées. Des bases de données et des périodiques sont également mis à la disposition des internautes.

    Au Maroc, la Bibliothèque nationale du Royaume s'est enrichie d'une déclinaison numérique qui propose « plus de 2 369 100 pages numérisées issues de supports variés : manuscrits, revues, livres, fonds iconographique », en attendant la numérisation prochaine de milliers de pages supplémentaires. Le royaume chérifien met également en avant les activités de son École des sciences de l'information (ESI) pour apporter un regard marocain sur le domaine de l'information-documentation. 

    Plus à l'Est, sur les traces de la légendaire bibliothèque d'Alexandrie (détruite en 48 av. J.-C.), la Bibliotheca Alexandrina est disponible en trois langues, dont le français. Elle propose une série de ressources documentaires : livres rares, thèses, cartes et plans...  Information sc....

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

    archimag-francophonie-emploi

    Au sommaire

    - Rentrée 2016 : les formations se mettent à jour
    - Ifla 2016 : rendez-vous actif des bibliothécaires du monde
    - La dématérialisation, est-ce déjà la fin ?​
    - Logiciels de gestion de projet collaborative : le grand bond en avant !

    DOSSIER Métiers de l’information : visages de la francophonie

    Et si l’on élargissait notre horizon ? En France, archivistes, bibliothécaires, documentalistes, veilleurs ont des identités souvent bien arrêtées, parfois des racines historiques profondes, mais qu’en est-il au-delà des frontières ?

    Et aussi :
    - Face à la fraude documentaire, des outils pour réagir
    - La gratuité, c’est le vol
    - Open access, une voie royale pour le partage de la connaissance​​
    - Gestion documentaire : quatre solutions au banc d’essai
    - Accueillir des publics dans les services d’archives
    - Les nouvelles obligations pour la cession de droits d’auteur
    - Applications de sécurité pour smartphone
    - Portrait de Gaëlle Béquet, Madame les Présidentes
    - Déconnexion numérique pour (presque) tous !
    + Archimag store et Archi...kitsch

    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.