Publicité

Découvrir les archives polaires de France est désormais possible avec Archipôles

  • archives_polaire.jpg

    archives_polaire
    Archipôles est une plateforme participative, le site sera en construction perpétuelle. crédits : pikwizard.com
  • Le 15 novembre dernier, s’est ouvert le premier portail web regroupant les archives des Expéditions polaires françaises (EPF), de l’Institut polaire français Paul Emile Victor (IPEV) et des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). 

    Le site internet, accessible à cette adresse : http://archives-polaires.fr, présente aussi, grâce à une fonction de moissonnage, les archives polaires de la Cinémathèque de Bretagne et Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque Nationale de France. 

    Depuis plusieurs années, les EPF, l’IPEV et les TAAF travaillent à inventorier, numériser et valoriser leurs collections. Parallèlement, de nombreux organismes français et des particuliers possèdent des fonds liés aux pôles sans qu’une base de données unique héberge ces informations. 
    Archipôles est une plateforme qui permet l’accès aux collections des EPF, des TAAF et de l’IPEV mais pas seulement ; toutes les collections d’archives polaires disséminées à travers la France sont également consultable via cette plateforme unique. 

    Un site en construction perpétuelle

    Chaque organisme, association, particulier possédant un fonds polaire peut être référencé et ainsi être visible sur Archipôles afin de partager sa collection et de proposer à un large public un véritable voyage à travers l’histoire polaire française. La Cinémathèque de Bretagne, qui conserve la plus grande collection de films polaires de France, notamment celle des Expéditions polaires françaises, est un partenaire depuis l’origine du projet. Sa base de données concernant les pôles est moissonnée par Archipôles tout comme le site de la BNF et celui de Gallica. Le site internet en construction perpétuelle, s’enrichira grâce à la participation de tous les acteurs du monde polaire.

    Plus de 30 000 photos 

    Il est possible de consulter, entre autres, plus de 30 000 photos illustrant des campagnes scientifiques ou des travaux de recherche sur le terrain mais aussi des photos techniques utilisées par les ingénieurs en charges de la construction, de la maintenance des bâtiments ou des véhicules adaptés aux régions polaires. Un très grand nombre présente un intérêt scientifique ou technique potentiel.

    Depuis plus de 200 ans dans les régions de hautes latitudes, l’histoire polaire de la France s’écrit à travers toutes les productions des scientifiques, explorateurs, logisticiens… qui ont sillonné ces contrées.

     

    À lire sur Archimag

    Commentaires (1)

    • Portrait de e.fremau@arkhenum.fr

      Superbes contenus à explorer et d'autres sont à venir... Arkhênum a eu le plaisir de numériser une partie des fonds de l'IPEV et de construire cette bibliothèque numérique avec les divers partenaires au projet !

      nov 16, 2018

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Ex Libris banner.jpg

    Indispensable

    Bannière BDD.gif