Que vont devenir les archives de France Antilles ?

  • archives_franceantilles.png

    Des archives de France Antilles conservées dans la Bibliothèque Schoelcher de Fort-de-France (Martinique 1ère)
  • Après la mise en liquidation judiciaire de France Antilles, le sort des archives du groupe de presse a été confié à un mandataire judiciaire martiniquais.

    1964-2020. Le quotidien France Antilles n'a malheureusement pas survécu aux lourdes pertes financières qui plombent sa trésorerie depuis plusieurs mois. Le Tribunal de commerce de Fort-de-France a prononcé, le 30 janvier dernier, la liquidation judiciaire du groupe France-Antilles sans poursuite d'activité. Une décision qui a des effets immédiats avec la disparition des trois éditions de France Antilles (Guadeloupe, Guyane et Martinique) ainsi que la mise au chômage de 235 salariés. 

    En plus de cinquante ans, les journalistes de France Antilles ont produit un patrimoine documentaire inégalable : articles, photographies, annonces, courrier des lecteurs... "Personne n'est en mesure d'avoir récolté une telle quantité d'informations et dans tous les secteurs" explique Adams Kwateh, ancien journaliste de la rédaction de Fort-de-France, et aujourd'hui président du Club Presse de Martinique.

    Une probable mise en vente des archives

    Après la mise en liquidation de groupe de presse, le sort des archives de France Antilles a été confié au mandataire judiciaire Montravers Yang Ting. Selon la chaîne Martinique 1ère, ce patrimoine documentaire antillais pourrait faire l'objet d'une prochaine vente sachant que le mandataire devrait "mettre la priorité sur le traitement social" de la liquidation judiciaire.

    Fort heureusement, l'intégralité des numéros de France Antilles a été numérisée ou est en passe de l'être. Par ailleurs, les collections papier sont conservées en trois exemplaires au sein de la Bibliothèque Schoelcher de Fort-de-France.

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    des bibliothèques proposant des ressources numériques ont constaté depuis le début du confinement une augmentation des usages de leurs ressources en ligne, selon une enquête flash menée par le ministère de la Culture fin mars 2020.
    Publicité

    banniere-archimag_2.gif

    archives 2020.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif