Le Mipih obtient l'agrément tiers archiveur pour les supports numériques

  • mipih_agrement.jpg

    Le Mipih est le 18ème prestataire agréé par le SIAF (Adobe Stock ©Gorodenkoff)
  • La structure publique de coopération inter-hospitalière devient le 18ème prestataire à obtenir le sésame délivré par le Service interministériel des archives de France.

    Le Mipih vient d'obtenir l'agrément tiers-archiveur, avec la solution Spark Archives, pour la conservation d'archives publiques courantes et intermédiaires sur support numérique.

    Délivré par le SIAF (Service interministériel des archives de France), cet agrément est renouvelable tous les trois ans. Celui-ci est délivré après une évaluation portant sur un vaste ensemble de critères : enregistrement et stockage des données, qualification et expérience du personnel, plan de reprise d'activité, installations électriques, veille et migrations, contrôles d'intégrité...

    Certification HDS obtenue en 2018

    A ce jour, 18 prestataires peuvent se prévaloir de l'agrément du SIAF pour les supports numériques. 

    Le Mipih avait par ailleurs reçu la certification Hébergeur de Données de Santé (HDS) en 2018.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité

    Serda Formations Archives 2023

    Indispensable

    Bannière BDD.gif