Publicité

Internautes, testez le prototype d'Adamant et accédez aux archives librement diffusables

  • adamant-beta.png

    Internautes, testez le prototype d'Adamant et accédez aux archives librement diffusables
    Page d'accueil de la plateforme Adamant (Archives nationales)
  • Les Archives nationales proposent au grand public d'accéder aux archives nativement numériques via son outil Adamant. Au programme : un reportage photographique sur la présidence de Jacques Chirac ou le débat national sur la transition énergétique.

    Lancée en 2018, la plateforme d'archivage numérique Adamant (Accès et Diffusion des Archives et des Métadonnées des Archives Nationales dans le Temps) était jusqu'ici réservée aux agents de l'Etat. Elle est aujourd'hui mise à disposition de tous les internautes qui peuvent désormais accéder à un ensemble d'archives nativement numériques librement diffusables.

    La Direction du numérique et de la conservation des Archives nationales propose aux internautes de participer au test et à l’amélioration d’Adamant. 1 543 archives (documents bureautiques, images, enregsitrements vidéo et sonores) sont d'ores-et déjà accessibles en ligne : un reportage photographique sur la présidence de Jacques Chirac, le débat national sur la transition énergétique, les enregistrements des conférences du Conseil d'Etat, les discours des Grades des Sceaux...

    Sondage en ligne

    "Adamant permet également de formuler des demandes d’accès à des archives numériques qui ne peuvent pas être diffusées sur le Web, mais qui peuvent être consultées sous conditions dans la salle de lecture des Archives nationales de Pierrefitte-sur-Seine" précisent les Archives nationales.

    Les testeurs seront ensuite invités à formuler leurs remarques via un sondage en ligne. Objectif : améliorer Adamant en matière de navigation et d'ergonomie.

    Sur le même thème : Archivage numérique, Adamant passe en vitesse de croisière

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    archives 2021.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif