Shoah : le Pape François souhaiterait l’ouverture et la publication des archives de Pie XII

Le Pape François lors de son élection en mars 2013. Bernard Bujold

 

Le rabbin argentin Abraham Skorka affirme que le Pape François, dont il est proche, souhaiterait une ouverture prochaine des archives du Pape controversé Pie XII ; et ce afin de mettre en lumière son rôle exact durant la Shoah.

Cela fait plusieurs années que la question d’une ouverture des archives du Vatican durant la Seconde guerre mondiale est évoquée.

Le Pape François serait aujourd’hui prêt à le faire afin d’éclaircir le rôle du Pape Pie XII durant l’Holocauste, en vue notamment de sa canonisation. C’est ce qu’a déclaré dans un entretien au Sunday Times le rabbin argentin Abraham Skorka, proche ami du Pape et co-auteur de son livre Le Ciel et la Terre (écrit à quatre mains et publié en 2010).

Passif ou sauveur

Le rôle de Pie XII face à la Shoah reste en effet controversé. Accusé par des historiens de ne pas avoir suffisamment tenté de contrer l’Allemagne nazie dans son plan d’extermination des Juifs, il serait même resté, selon certains, totalement passif face à la Solution finale.

D’autres avancent au contraire qu’il aurait poussé de nombreuses églises et couvents à sauver des milliers de Juifs des camps de la mort.

Souhaitant poursuivre le processus de canonisation de Pie XII, le Pape François souhaiterait donc aujourd'hui lever le voile sur ces questions en analysant les archives de l'un de ses prédecesseurs. Le rabbin Skorka affirme même que le Pape François souhaiterait la publication de ces documents.

Aucune nouveauté

Officiellement, le Vatican travaillerait à ouvrir ces archives depuis plusieurs années, ce que confirme le père Federico Lombardi, directeur du Bureau de presse du Vatican, tout en tempérant les propos d’Abraham Skorka : "il n’y a là aucune nouveauté. Le Saint-Siège a évoqué déjà plusieurs fois l’ouverture des Archives. Celle-ci est prévue depuis des années, mais requiert des délais techniques pour le travail d’organisation des documents, avant d’en permettre la consultation. Les archives, en définitive, devraient être ouvertes une fois cette organisation achevée, lorsqu’elles seront effectivement consultables".

 

Le Mag

Tout Archimag, à partir de 9,50 €
tous les mois.

Le chiffre du jour

8
C'est le nombre de pages vues sur la version francophone de Wikipédia en France.

Recevez l'essentiel de l'actu !