Publicité

The Pinch Library : ravagé par un séisme, un village chinois reconstruit sa bibliothèque avant les maisons des habitants

  • The Pinch Library 1.jpg

    Les enfants peuvent grimper sur le toit incurvé de The Pinch Library. (Olivier Ottevaere / John Lin / L'Université de Hong Kong)
  • Bâtisse monumentale, The Pinch Library est à la fois un terrain de jeu, un espace de lecture et un lieu de rencontre pour les habitants d'un village du Yunnan. Il est le premier bâtiment reconstruit après le séisme de 2012.

    Ravagée par un séisme en septembre 2012, la province du Yunnan soigne encore ses plaies. Si la place et les maisons du village de Shuanghe n'ont pas encore été reconstruites malgré le soutien financier gouvernemental, un bâtiment, lui, trône déjà fièrement sur la vallée : The Pinch Library.

    Dessinée et construite avec le soutien de l'Université de Hong Kong, le spectaculaire bâtiment au double toit incurvé fait à la fois office de bibliothèque et de centre communautaire pour les habitants. Edifiée sur la "place du souvenir", encore désertique, elle offre un lieu de rencontre pour les habitants ainsi qu'un espace de jeux et de lectures pour les enfants.

    Marcher sur le toit

    "En tant qu'espace public et communautaire, The Pinch Library répond à un aspect important de la vie d'un village, explique John Lin, qui a dessiné le bâtiment avec un autre prodige de l'architecture Olivier Ottevaere. La participation de l'Université de Hong Kong au projet est basée sur un échange de connaissances, impliquant un accord avec une ébénisterie locale. Il permet ainsi à l'équipe de découvrir le bois et les techniques de constructions régionales.

    Construite sur quatre mètres de hauteur, la bibliothèque dispose d'une forme torsadée se pliant au croisement d'une chaussée surélevée, et permettant aux visiteurs de marcher sur son toit. L'aspect monumental de l'édifice est renforcé à l'intérieur par les étagères montées sur des cadres de bois suspendus au plafond et planant au dessus du sol. 

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Ex Libris banner_0.jpg

    banniere GP52 web.png