Publicité

Une bibliothèque sans livre pour la nouvelle Université polytechnique de Floride

  • florida-polytechnic-university.jpg

    La bibliothèque de l'Université Polytechnique de Floride. (Rocket Science Photographie/Floride Université Polytechnique)
  • Un excellent coup de communication pour la nouvelle université de la Silicon Valley-Est.

    L'horizon des ebooks semble plus que radieux. Alors que nous apprenions hier les chiffres publiés par une étude de Market Research, selon laquelle le numérique pèserait en 2018 plus d'un quart du chiffre d'affaires du marché de l'édition, la bibliothèque de la nouvelle Université Polytechnique de Floride accueillait ses premiers étudiants. Un vaste temple du savoir de plus d'1 km² aux étagères pourtant... vides ! Pas un livre sur ses rayonnages ou à retirer à l'accueil de l'établissement : les 135 000 ouvrages qu'elle contient sont en effet exclusivement numériques.

    Accord avec les éditeurs

    Immense, lumineuse et équipée de terminaux informatiques dernier cri (30 ordinateurs fixes, 12 ordinateurs portables, mise à disposition de grands écrans, 55 imprimantes et scanners 3D MakerBot, etc), la bibliothèque dessinée par l'architecte espagnol Santiago Calatrava souhaite offrir une expérience technologique de pointe à ses étudiants. En plus des ebooks déjà acquis, un budget de 60 000 dollars a été alloué pour les ouvrages que l'établissement ne possèderait pas encore : grâce à un accord avec les éditeurs, un livre numérique pourra être consulté gratuitement une fois et sera automatiquement acheté dès qu'un deuxième étudiant l'empruntera. De quoi enrichir régulièrement le fonds virtuel de cette bibliothèque universitaire du futur.

    Pas si nouveau

    Bien qu'originale, il ne s'agit toutefois pas de la toute première bibliothèque sans livre physique des États-Unis. En effet, la bibliothèque publique de Bexar, au Texas, avait déjà ouvert cette voie originale, tout comme une bibliothèque scolaire du Minnesota et deux établissements appartenant à la Nasa.

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Ex Libris banner_0.jpg

    banniere GP52 web.png