Publicité

Oodi : une bibliothèque à 98 millions d’euros ouvrira ses portes en décembre prochain, à Helsinki en Finlande

  • bib_oodi.jpg

    bib_helsinki
    Restaurant, studios d’enregistrements audiovisuels, cinéma...la bibliothèque, dénommée Oodi, se veut très moderne. crédits : ALA Architects
  • La Finlande met les petits plats dans les grands. Pour fêter le 100ème anniversaire de son indépendance, le pays ouvrira en décembre prochain une bibliothèque majestueuse. 

    Oodi, la nouvelle bibliothèque d’Helsinki, ouvrira ses portes au public le 5 décembre 2018. Une date symbolique pour la Finlande car l’inauguration aura lieu la veille de l’indépendance du pays (6 décembre 1917). Pour l’occasion, un véritable spectacle sera proposé au public avec une chorégraphie réunissant 207 participants. C’est le célèbre accordéoniste Kimmo Pohjonen qui sera en charge de la musique lors de cet évènement. 

    Cinéma et machines à coudre pour les usagers

    Pas moins de 98 millions d’euros ont été accordés pour la réalisation de ce projet. Il a été dirigé par la société finlandaise ALA Architects (lauréate du prix international d’architecture en 2013, organisé à Helsinki). Oodi, dispose d’un véritable café, d’un restaurant, d’une terrasse publique ou encore d’un cinéma. Des studios d’enregistrements audiovisuels sont également présents. 
    De manière plus traditionnelle, il sera également possible de s’essayer aux imprimantes 3D dans un atelier urbain. Enfin des machines à coudre seront disponible pour initier petits et grands à cet instrument dont on doit l’invention au tailleur français Barthélémy Thimonnier en 1830. 

    Une construction sur 3 étages

    Côté architecture, cette majestueuse bibliothèque disposera de trois étages symbolisant trois ambiances différentes. Le rez-de-chaussée pour l’accueil du public dans une ambiance chaleureuse, le premier étage sera consacré au travail et à la famille, enfin le deuxième étage permettra de se détendre au milieu des quelques 100 000 livres qui seront disponible en prêt. Pour couronner le tout, un panorama sera accessible offrant une vue imprenable sur la capitale finlandaise.

    La Finlande compte parmi les pays les plus alphabétisés

    Bien que l’accent soit toujours mis sur les livres, la diversité de cet espace se prête à des rencontres sociales, au partage de ressources et finalement à la galvanisation de l’esprit communautaire. 

    La maire adjointe, Nasimo Razymar, expliquait plus tôt cette année que le pays n’aurait pas pu faire plus beau cadeau : « Elle symbolise l’importance de l’apprentissage et de l’éducation, facteurs fondamentaux du développement et du succès de la Finlande. »

    Avec 5,5 millions d’habitants qui empruntent 68 millions de livres par an, la Finlande compte parmi les pays les plus alphabétisés – et son réseau d’établissements de prêt est très développé. Oodi, à ce titre, devrait accueillir quelque 2,5 millions de visiteurs chaque année.

     

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans les Guides Pratiques Archimag !

    GP_62
    Les bibliothèques sont de vieilles institutions. Cependant, si elles restent des sanctuaires du savoir et des points de repère dans une ville ou sur un campus, elles n’en sont pas moins capables d’innovations, dans un monde qui change, pour attirer de nouveaux publics tout en gardant les anciens. Ces innovations s’opèrent par petites touches ou à travers de vastes chantiers. Les évolutions des usages forment le moteur de la transformation. Il est devenu nécessaire d’élargir les horaires d’ouverture, de faire davantage appel à l’automatisation, de procéder à des “mesures d’impact” et d’ajuster son offre. Les challenges sont nombreux : gestion des données de recherche, transition bibliographique, prêt numérique, mobilité, chatbot, question des communs, prêt d’objets, tenue d’ateliers, présence à travers les réseaux sociaux, maîtrise de l’expérience utilisateur… Logiciels, mobilier, automates et équipements divers : les moyens à la disposition des bibliothèques prennent aussi part à l’innovation.
    Acheter ce guide  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Ex Libris banner_0.jpg

    banniere GP52 web.png