Publicité

Rapport IGB 2018 : vers un rapprochement des inspections

  • bibliothequeigb_inspection.jpg

    igb, inspection
    l’Inspection générale des Bibliothèques a rendu son rapport 2018 (foundryco/pixabay)
  • L’inspection générale des bibliothèques a rendu son rapport annuel sur l’état des bibliothèques en France sur l’année 2018

    Dans le cadre de la mission 2017-2018, le ministère de l’Education nationale accompagné de l’inspection générale des bibliothèques ont brossé un portrait des bibliothèques françaises à travers le rapport d’activité annuel. Il s’agit d’un moyen de faire ressortir les traits les plus saillants des bibliothèques. Le rapport d’activité analyse les réussites et les défaillances de tous les lieux numériques ou les espaces physiques des bibliothèques.

    Le ministère de l’Enseignement supérieur a demandé à l’Inspection générale des bibliothèques de réaliser plusieurs études thématiques en étudiant à la fois les bibliothèques universitaires et les bibliothèques municipales. Le rapport de l’inspection générale des bibliothèques est une initiative suivant le principe de l’interdisciplinarité. Il se veut non pas pour les “intérêts particuliers” mais au “bénéfice du projet commun”

    Déplacements de fonds documentaires

    Certaines bibliothèques patrimoniales ont des locaux incommodes, exigus menant à une saturation. Ces problématiques nuisent au bon fonctionnement des bibliothèques. Pour y remédier, l’Inspection prévoit des déplacements de fonds bibliothécaires vers des locaux plus adaptés. Ces déménagements relèvent avant tout d’une réflexion intellectuelle pour penser correctement l’agencement documentaire.

    Vers une grande Inspection interministérielle

    L’utilité sociale et intellectuelle sont les directives principales de l’IGB. Son action va s’élargir dans les prochaines semaines. En effet, l’IGB va rejoindre une grande Inspection interministérielle composé de l’Inspection générale de l’éducation nationale, de l’Inspection de l’administration de l’Education nationale et de la Recherche et de l’Inspection de la Jeunesse et des Sports. Ce projet permet à l’IGB de consolider ses projets et de pouvoir collaborer avec plusieurs ministères. Les projets de l’Inspection générale pourront désormais couvrir à la fois les bibliothèques universitaires et les bibliothèques publiques. 

    Disparités et inégalités territoriales

    De nombreux territoires français ne bénéficient pas d’une offre suffisante en matière d’établissements de lecture. L’offre de qualité n’est pas présente partout en France. Le rapport de l’IGB prévoit pour les agents ou élus de “faire évoluer l’image désuète et limitée.”

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    76
    des répondants à notre grande enquête sur les professionnels de l'information et l'entrepreneuriat affirment être attirés par le statut d’entrepreneur (créateur d’entre-prise, indépendant, freelance, etc.).

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    banniere GP52 web.png