Publicité

La bibliométrie, c'est plus simple en bande dessinée !

  • bibliometrie_bd.png

    Comprendre enfin le facteur d'impact... (Université de Guyane)
  • Une BD collaborative permet de comprendre les enjeux de la bibliométrie pour la filière de l'information scientifique et les chercheurs.

    Facteur d'impact, H Index, Scopus, web of science... Pas facile de s'y retrouver avec les concepts de la bibliométrie ! Heureusement, une bande dessinée vient au secours des néophytes pour comprendre les origines de la bibliométrie et ses enjeux pour la filière de l'information scientifique.

    Cette BD collaborative a été conçue par quatre auteurs : Marie Latour directrice adjointe du SCD de l'Université de Guyane, Annaïg Mahé enseignante-chercheuse en sciences de l’information et de la communication à l’Urfist de Paris – Ecole nationale des chartes, le dessinateur Jordy Le Bruchec, et la graphiste Bénédicte Sauvage.

    Analyse de la production scientifique

    "A l’origine, la bibliométrie est l’application  de  méthodes  statistiques  à  l’analyse  de  la  production  scientifique  (articles, ouvrages, entre autres)" rappellent les auteurs de la bande dessinée ; "et, à l’époque, l’étude de l’usage et de l’impact des documents n’est pas envisageable". Mais progressivement, une série d'indicateurs ont été mis en place pour évaluer la qualité des articles scientifiques : indicateur de production, indicateur d'ouverture scientifique, indicateur de visibilité... Sans oublier les indicateurs mis en place par des acteurs privés comme Elsevier, Clarivate Analytics ou Google Scholar Metrics.

    Résultat : "les grands classements internationaux, comme le classement de Shanghaï, continuent à attribuer une énorme importance au facteur d'impact, et cela peu importe la discipline ou le secteur linguistique concerné".

    Placée sous licence Creative Commons BY NC SA, cette BD peut être réutilisée et modifiée sous réserve de citer l’Université de Guyane. En revanche, elle ne peut faire l'objet d'aucune commercialisation.

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    des bibliothèques proposant des ressources numériques ont constaté depuis le début du confinement une augmentation des usages de leurs ressources en ligne, selon une enquête flash menée par le ministère de la Culture fin mars 2020.
    Publicité

    banniere-archimag_2_0.gif

    doc 2020.PNG

    banniere GP52 web.png