Publicité

L'Assemblée nationale adopte à l'unanimité la loi sur les bibliothèques

  • assnat-bib.jpg

    L'Assemblée nationale adopte à l'unanimité la loi sur les bibliothèques
    Les députés ont voté mercredi à l'unanimité la proposition de loi sur les bibliothèques (Assemblée nationale)
  • Les députés ont voté mercredi à l'unanimité, en première lecture, une proposition de loi visant à consacrer les grands principes régissant les bibliothèques publiques.

    Quatre mois après le Sénat, l'Assemblée nationale a adopté à l'unanimité la proposition de loi relative aux bibliothèques et au développement de la lecture publique. Ce texte, déposé par Sylvie Robert (PS, Ille-et-Vilaine), propose notamment d'inscrire dans le code du patrimoine les missions et grands principes qui régissent les bibliothèques municipales et intercommunales: liberté et gratuité d'accès, neutralité du service public et pluralisme des collections.

    Les députés ont également renforcé leur action dans la lutte contre l'illettrisme qui touche 7% de la population adulte. Et à l'heure où l'illectronisme affecte 17 % de la population, les bibliothèques seront amenées à aider les usagers à se servir d'outils informatiques courants. Pour la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin, ce texte vise à "faire entrer pleinement les bibliothèques dans le droit". 

    Commission mixte paritaire

    Les députés ont adopté un amendement d'Erwan Balanant (MoDem, Finistère) demandant que les bibliothèques "participent à la diffusion et à la promotion du patrimoine linguistique", en référence aux langues régionales.

    Une commission mixte paritaire doit désormais chercher une version commune avec les sénateurs. En cas d'échec, une nouvelle lecture sera organisée dans chacune des chambres, l'Assemblée nationale ayant le dernier mot.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité