Publicité

Le site Richelieu de la BnF se réinvente dans un magnifique écrin

  • bnf-richelieu-sept.jpg

    site-Richelieu-BnF-reinvente-magnifique-ecrin
    La salle Ovale, inaugurée en 1936, est désormais ouverte à tous les visteurs sans restriction (Archimag / Bruno Texier)
  • Le berceau historique de la Bibliothèque nationale de France rouvre ses portes enrichi d'un musée dédié aux collections spécialisées : cartes et plans, monnaies et médailles, manuscrits... Bonne nouvelle pour les usagers, la célèbre salle Ovale est désormais ouverte au public sans aucune restriction.

    Il aura fallu près de douze années pour que le site Richelieu de la Bibliothèque nationale de France retrouve son éclat d'origine. Au terme d'un vaste chantier de rénovation, le berceau historique de la BnF est désormais en mesure d'accueillir le public dans un splendide écrin conçu par les architectes Bruno Gaudin et Virginie Brégal.

    Figure de proue du site Richelieu, la célèbre salle Ovale est désormais ouverte au public sans aucune restriction. 86 ans après son inauguration, le "paradis ovale" propose 20 000 ouvrages présentés en libre accès : "la lumière artificielle a été repensée en conséquence avec les lustres miroirs suspendus suivant la forme courbe des nouveaux mobiliers ou encore les oculi qui prolongent de nuit la lumière zénithale selon différents scénarios d'éclairage" expliquent les architectes.

    Ornements et médiation numérique

    Inscrite au titre des monuments historiques, la salle Ovale affiche des dimensions impressionnantes : 43 mètres de longueur, 32 mètres de largeur, 18 mètres de hauteur et des ornements de toute beauté ainsi qu'un mobilier sobre et élégant. A l'heure de la médiation numérique, elle propose également une série de grands écrans tactiles qui permettent d'accéder à des informations relatives aux collections.

    Le chantier de rénovation a également été l'occasion pour la BnF de devenir un musée à part entière avec plusieurs salles d'exposition réparties sur 1 200 m². Près d'un millier de pièces y sont présentées couvrant une très large période allant de l'Antiquité à nos jours. 4 500 ans séparent la pièce la plus ancienne (une tablette sumérienne) de la plus récente (un ouvrage d'Aimé Césaire illustré par Daniel Buren). Comme le souligne Laurence Engel, présidente de la BnF, "nous devons désormais faire connaître ce nouveau musée auprès du public".

    Un chantier à 261 millions d'euros

    Un tel projet a un coût : 261 millions d'euros pour l'ensemble du chantier financés à 80 % par le ministère de la Culture et à 20 % par le ministère de l'Enseignement supérieur. Près de 9 millions d'euros ont également été levés auprès de mécènes français et étrangers.

    Le site Richelieu abrite les collections spécialisées de la BnF : cartes et plans, partitions, estampes, monnaies et médailles... soit un total de 22 millions de documents.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    couv_documentation_2022.png