Publicité

Windows 10 : comment créer un “partenariat” de synchronisation ?

  • windows10.png

    Chaque fois que vous synchronisez des fichiers entre deux emplacements, le centre de synchronisation compare les fichiers des deux emplacements pour vérifier s’ils sont toujours identiques ou s’ils ont changé. (Wikipedia Licence CC - Adziruki)
  • Voici la marche à suivre pour configurer un "partenariat" de synchronisation de ses données depuis différents périphériques et appareils sous Windows 10. C'est le Centre de synchronisation de Microsoft qui gère ces partenariats et qui synchronise automatiquement toute nouvelle donnée détectée.

    Pour créer un partenariat de synchronisation sous Windows 10, mettez l'appareil à synchroniser (baladeur, smartphone, appareil photo, etc.) sous tension et connectez-le à l'ordinateur. S'il s'agit d'un appareil sans fil, vérifiez qu'une connexion sans fil est établie entre l'appareil et l'ordinateur ou connectez-le à l'aide d'un câble USB.

    Pour ouvrir le centre de synchronisation, cliquez sur le bouton "démarrer", sur "tous les programmes", sur "accessoires", puis sur "centre de synchronisation".

    Dans le volet gauche, cliquez sur "configurer de nouveaux partenariats de synchronisation". Cliquez sur le nom de l'appareil dans la liste des partenariats de synchronisation disponibles.

    Dans la barre d'outils, cliquez sur "configurer". Sélectionnez les paramètres et la planification afin de déterminer la manière et le moment de la synchronisation entre l'appareil et l'ordinateur. Pour une synchronisation immédiate, cliquez sur "afficher les partenariats de synchronisation", cliquez sur votre appareil dans la liste des partenariats de synchronisation, puis, dans la barre d'outils, cliquez sur "synchroniser".

    Chaque fois que vous synchronisez des fichiers entre deux emplacements (comme entre un ordinateur et un terminal mobile), le centre de synchronisation compare les fichiers des deux emplacements pour vérifier s’ils sont toujours identiques ou s’ils ont changé. Il détermine si les fichiers doivent être mis à jour pour rester synchronisés. Si les fichiers sont différents, il choisit quelle version de chaque fichier conserver, puis copie cette version à l’autre emplacement, en y écrasant la version existante. Sauf indication contraire de la part de l'utilisateur lors de la configuration du partenariat, le centre de synchronisation de Microsoft conserve toujours la version la plus récente.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le montant total des pénalités infligées aux entreprises en 2022 - et à l'échelle internationale - pour le non respect du RGPD.

    supplement-confiance-numerique-270500.png