Article réservé aux abonnés Archimag.com

ECM : l'intelligence artificielle enrichit la valeur des données stockées

  • plantation_fructifier.jpg

    plantation
    "La grande majorité de nos clients sont intéressés par les solutions ECM enrichies par l’IA", Alain Escaffre, Nuxeo. (Freepik/jcomp)
  • Sommaire du dossier :

    Alain Escaffre est directeur produits au sein de Nuxeo. Il estime que l’intelligence artificielle permet d’accroître la valeur globale du patrimoine documentaire des entreprises.

    Alain-Escaffre

    L’intelligence artificielle dans les solutions de gestion de contenu est-elle aujourd’hui une réalité ?

    Chez Nuxeo oui ! Nous travaillons sur l’intelligence artificielle depuis un an et demi avec des données réelles provenant de nos prospects et de nos clients. Nous constatons que l’IA permet d’apporter des avantages intéressants aux utilisateurs.

    Quels sont les apports de l’IA dans les solutions ECM ?

    Les apports de l’intelligence artificielle sont multiples. L’IA permet d’enrichir la valeur des données que l’on stocke au sein de référentiels documentaires. Cela se traduit par une meilleure description du document grâce au tagging automatique facilitant de fait sa recherche. Cela permet également de le faire ressortir dans des contextes plus pertinents et d’augmenter la valeur globale du patrimoine documentaire.

    Autre apport, le gain de temps. L’IA permet en effet de gagner du temps sur la phase de qualification des documents. Ainsi quand un utilisateur saisit une nouvelle métadonnée, l’IA peut suggérer une éventuelle erreur et éviter des risques pour l’entreprise.

    Le premier cas d’utilisation sur lequel nous avons travaillé cette année portait sur la prédiction de la valeur d’une métadonnée en fonction du contenu et de la valeur des autres métadonnées. Par défaut, nous proposons une approche par suggestion car il est encore impossible avec l’état de l’art d’atteindre un....

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

    Archimag n°322
    Entre la Ged collaborative et les « plateformes de service », la gestion de contenu a-t-elle encore toute sa pertinence ? Ne faudrait-il pas compter sur l’intelligence artificielle pour apporter aux systèmes de gestion de l’information de nouveaux progrès…
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    63
    C'est le part des entreprises françaises qui adhèrent à la dématérialisation des notes de frais.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    2019_03_270x270_aidel-archimag_fondu.gif