Publicité

La nouvelle carte d'identité numérique arrive en France

  • carte_ident_num.png

    La nouvelle carte d'identité numérique présentée le 16 mars 2021 (Imprimerie nationale)
  • Destiné à lutter contre la fraude documentaire, le nouveau document dispose d'un QR code et sera valide pour une durée de dix ans.

    L'ex ministre de l'Intérieur Christophe Castaner l'avait annoncé au mois de janvier 2020. C'est désormais chose faite : la nouvelle carte d'idientité numérique sera progressivement déployée sur le territoire français à partir du mois d'août prochain. Les habitants du département de l'Oise seront les premiers à bénéficier du nouveau document.

    Plus petite que l'actuelle carte d'identité, son format la rapproche des cartes bancaires. On y trouve un ensemble de données personnelles : nom, prénom, date et lieu de naissance, sexe, nationalité, adresse, et date de validité. Ces informations seront reproduites dans un QR code. Une photographie numérisée du titulaire et deux empreintes digitales figureront également sur le document.

    Conservation des données biométriques

    Sa durée de validité a été revue à la baisse : dix ans contre quinze ans actuellement. Selon le ministère de l'Intérieur, cette carte d'identité numérique est conçue pour résister à la fraude et à l'usurpation d'identité.

    Cette nouvelle carte d'identité a reçu l'aval de la Cnil qui a cependant soulevé une question relative à la conservation des données biométriques fixée à quinze ans. La Commission estime (...) que la mise en place et le maintien d'une base centrale de données biométriques ne peut être admise que dans la mesure où des exigences impérieuses en matière de sécurité ou d'ordre public le justifient. Le traitement de données biométriques (image du visage et empreintes digitales), sous une forme centralisée, engendre en effet davantage de risques du point de vue de la protection des données à caractère personnel" estime la Cnil.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.

    supplement-confiance-numerique-270500.png