Publicité

Dématérialisation des services publics : les solutions qui gagnent

  • service-public-dematerialisation-transformed.png

    Dematerialisation-services-publics-solutions-qui-gagnent
    Remise de Prix lors de l'édition 2022 des Cas d'OR du Service Public Numérique  (Les cas d'or du digital)
  • Les Cas d'OR du Service Public Numérique ont été décernés à une douzaine de projets dédiés à la dématérialisation, à la gestion documentaire et aux digital workplace.

    La deuxième édition des Cas d'OR du Service Public Numérique a décerné ses prix aux entreprises françaises, aux départements et aux organisations du secteur public qui développent les meilleures pratiques en matière de services en ligne. Le Grand Prix a été remis à la Direction générale de l'administration et de la fonction publique qui assure les missions de DRH de l'État. 

    La DGAFP a mis en place, avec la société DAMAaaS, un guichet numérique permettant de traiter avec une seule et même plateforme l'ensemble des demandes d'évolution des textes ministériels émises par les ministères. Cette application permet de fluidifier les échanges entre les ministères, la Direction du Budget et la DGAFP. Alors qu'elles se réalisaient jusqu'alors via différents outils devenus obsolètes, toutes les démarches (saisies, suivies des demandes) se font désormais sur une seule et même interface.

    Gestion documentaire

    Dans la catégorie "dématérialisation", le Prix de l'innovation a été décerné au service Ma procuration (Ministère de l'Intérieur) développé par la société Scalingo

    L'AIFE (Ministère des Finances) et l'éditeur CEO-Vision ont été récompensés dans la catégorie "Gestion documentaire" alors que l'Association Régionale des Missions Locales d'Ile-de-France et l'éditeur Talkspirit ont été distingués dans la catégorie "Digital Workplace".

    Le jury a également récompensé l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) et l'éditeur Jamespot dans la catégorie "Transformation des méthodes de travail".

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire (SIÉML) s’est lancé dans un grand projet d’archivage électronique en 2023. L’opportunité de réduire l’impact carbone tout en optimisant les processus est apparue au cours du projet. Agnès Arendo, archiviste et déléguée à la protection des données du SIÉML, revient sur la mise en route et les grandes étapes de ce chantier.

    supplement-confiance-numerique-270500.png