Publicité

E-Commerce : comment fonctionne le couple PIM et DAM ?

  • e-commerce-comment-fonctionne-couple-pim-dam.png

    e-commerce-comment-fonctionne-couple-pim-dam
    Le couple PIM et DAM joue un rôle essentiel dans le secteur du e-commerce et fonctionnent de manière complémentaire. (Freepik)
  • Le couple PIM et DAM joue un rôle essentiel dans le secteur du e-commerce. Ces deux systèmes distincts fonctionnent de manière complémentaire afin d’assurer la qualité et la cohérence des informations relatives aux produits et des ressources numériques, tout en simplifiant la gestion. Ensemble, ils vont agir sur plusieurs aspects du e-commerce, et notamment sur la création de catalogues produits ou fiches produits publiés sur les différents canaux de vente.

    Le PIM et le DAM sont aujourd’hui essentiels dans le monde du commerce en ligne en raison de plusieurs facteurs :

    • L’essor significatif du e-commerce : pour pallier la concurrence dans ce secteur (+8% sur le chiffre d’affaires pour le deuxième trimestre 2023), il est primordial d’être le plus complet possible concernant les informations produits données et utiliser les ressources numériques de manière attrayante. Il est également à noter qu’en période d’inflation, les budgets dédiés au marketing étant affectés, les entreprises utilisant le PIM et le DAM peuvent déployer des stratégies de contenu impactantes tout en minimisant les coûts associés à la création de données ;
    • La recherche de personnalisation : les internautes sont toujours davantage à la recherche d’expérience d’achat personnalisée. Le PIM permet alors d’adapter les informations produits pour répondre aux préférences individuelles de chaque client mais aussi aux préférences culturelles en ajustant les descriptions ou encore les messages promotionnels. Le PIM dispose également d’un support multilingue facilitant la traduction des informations produits ;
    • La collaboration inter-équipe : le PIM et DAM favorisent le travail entre les différentes équipes (marketing, logistique, UX/UI, SAV, etc.) grâce à l’accès aux mêmes informations produits et ressources visuelles, parfois même en temps réel ;
    • La présence multicanal : le PIM et DAM garantissent la cohérence des informations produits et ressources numériques entre les différents canaux où est présente l’entreprise (application, marketplace, réseaux sociaux, etc.).

    À noter : Assurez-vous que les métadonnées associées aux actifs numériques dans le DAM sont alignées avec les informations produits du PIM afin de contribuer à maintenir la crédibilité de votre organisation et éviter toute confusion pour les clients.

    Le recours au PIM et au DAM peut autant se faire de façon individuelle que conjointe. En effet, même s’ils peuvent paraître intrinsèquement liés, ces deux systèmes s'adaptent en fonction du domaine d’activité de l’entreprise et des produits proposés par celle-ci : 

    • La mise en place d’un PIM avec une photothèque déjà intégrée : cette possibilité convient davantage aux entreprises se positionnant sur un marché restreint et disposant de peu de références produits puisqu’elle offre des possibilités très limitées en matière de gestion, de diffusion et de modification des médias.
    • La mise en place de systèmes PIM et DAM séparés, mais interconnectés : cette alternative permet de bénéficier de fonctionnalités maximales et est adaptée aux organisations qui manipulent un volume important de données et de références. Elle peut aussi être appropriée pour les entreprises présentes sur le marché international. L’utilisation complémentaire du PIM et du DAM peut également favoriser la cohérence des supports visuels utilisés et des données relatives à un produit. L’inconvénient majeur de cette solution réside dans le coût de la mise en place de ces deux systèmes et dans leur interconnexion. 

     

     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire (SIÉML) s’est lancé dans un grand projet d’archivage électronique en 2023. L’opportunité de réduire l’impact carbone tout en optimisant les processus est apparue au cours du projet. Agnès Arendo, archiviste et déléguée à la protection des données du SIÉML, revient sur la mise en route et les grandes étapes de ce chantier.
    Publicité

    supplement-confiance-numerique-270500.png