Publicité

Journée Confiance Numérique : Archipels livre les clés de l'identité numérique pour l’entreprise et les collaborateurs

  • eidas-wallet-iam-xavier-juredieu-confiance-numerique-archipels.png

    archipels-confiance-numerique-identite-entreprises-collaborateurs
    Retrouvez Xavier Juredieu, Chief Operating Officer d'Archipels, lors de la table ronde "Identité numérique de l’entreprise et des collaborateurs : cadre, bénéfices et enjeux" de 11h30 à 12h15. (Archipels)
  • À l'aube d'une révolution numérique, l'Europe se positionne à l'avant-garde de la sécurité et de la gestion des identités numériques avec l'adoption du règlement eIDAS 2. Ce cadre réglementaire est une évolution du eIDAS initial, destiné à renforcer la confiance numérique parmi les Etat membres. Plus qu'une simple mise à jour, eIDAS 2 introduit des concepts novateurs tels que le Wallet d'Identité Européen (EUDIW), destiné à simplifier et sécuriser l'accès aux services numériques pour les citoyens, mais également pour les entreprises et leurs collaborateurs.

    Le renforcement de la confiance numérique

    L'un des piliers du règlement eIDAS 2 est de fournir un environnement numérique fiable où les transactions sont sécurisées et où l'identité des individus et des entités est incontestablement authentifiée. Le Wallet d'Identité Européen joue ici un rôle central, en permettant à chaque citoyen et collaborateur d'entreprise de contrôler ses données personnelles et professionnelles tout en fluidifiant son identification de manière sécurisée.

    Identité numérique : une révolution pour les citoyens et les entreprises

    Le concept d'identité numérique n'est pas nouveau, mais sa mise en application a souvent été fragmentée, exposant les utilisateurs à des risques de sécurité et compliquant la gestion des accès. Le wallet d'identité promet de résoudre ces problèmes en offrant une solution unique pour l'authentification et l'identification, que ce soit dans le cadre privé ou professionnel.

    Si l’on aborde principalement l’identité numérique par le prisme du citoyen, les entreprises sont finalement les premières concernées par le wallet.  Elles évoluent dans des écosystèmes complexes où les identités doivent être vérifiées et vérifiables :  partenaires, fournisseurs, sous-traitants, collaborateurs ou clients. Souvent, ces différentes parties prenantes (on parle d’entreprise étendue) doivent aussi accéder à aux systèmes internes via des habilitations. 

    Les sociétés verront notamment la possibilité d’une simplification significative dans la gestion des habilitations grâce au portefeuille numérique. En centralisant les identifiants numériques, le wallet facilite l'accès sécurisé aux ressources de l'entreprise, tout en réduisant les risques de failles de sécurité.

    Réponse aux défis de l'IAM

    Les systèmes traditionnels de Gestion des Identités et des Accès (IAM) ont souvent souffert d’un manque de simplicité et surtout, de vulnérabilités face aux attaques. Les défis incluent notamment la gestion de multiples identifiants et mots de passe, la mise en œuvre d'une authentification multifactorielle souvent laborieuse pour l'utilisateur ou encore une conformité coûteuse et complexe à maintenir. Aussi, la grande difficulté reste de détenir son identité vérifiée et de pouvoir la démontrer dès que nécessaire.

    Le wallet d'identité se dessine comme une opportunité pour solutionner ces points : il supprime le besoin de mots de passe, intègre facilement des solutions biométriques pour une authentification robuste et simplifie la conformité globale.

    Vers un avenir plus sécurisé

    Avec le déploiement du Wallet d'Identité Européen, prévu pour être adopté par plus de 80% des citoyens d'ici 2030, l'Europe se dote d'un outil puissant pour garantir une sécurité numérique à la hauteur des enjeux actuels. Cet outil n'est pas seulement un vecteur de sécurité mais aussi un facilitateur d'accès, offrant une expérience utilisateur améliorée tant pour les services publics que privés.

    Archipels vous invite à rejoindre son intervention intitulée "Identité numérique de l’entreprise et des collaborateurs : cadre, bénéfices et enjeux" durant la Journée de la Confiance Numérique d’Archimag pour explorer en détail ces transformations.

    Ensemble, nous décrypterons les impacts de cette réglementation tout en envisageant les défis et les opportunités qu'elles représentent pour les entreprises et professionnels. Cette thématique est une invitation à appréhender ces évolutions, marquant une étape clé vers un futur numérique plus fluide et sécurisé en Europe.

    Pour en savoir plus, inscrivez-vous gratuitement à la table ronde "Identité numérique de l’entreprise et des collaborateurs : cadre, bénéfices et enjeux" qui se tiendra lors de Journée Confiance Numérique, le 23 mai de 11h30 à 12h15

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    supplement-confiance-numerique-270500.png