Publicité

État français : projet de création d’une agence de lutte contre les manipulations de l’information

  • france_.jpg

    Etat-français-projet-creation-agence-lutte-contre-manipulations-information
    La France va créer une agence de lutte contre les manipulations de l'information
  • Annoncé par le Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), Stéphane Bouillon, la France va créer une agence de lutte contre les manipulations de l’information en provenance de l'étranger visant à "déstabiliser l'Etat". 

    Prévue pour le mois de septembre, ce projet directement rattaché au SGDSN regroupera près de soixante personnes. Ce service travaillera à partir de d'éléments publics. 

    Les objectifs à venir  

    “Il ne s’agit pas de corriger ou rétablir la vérité, mais d’arriver à détecter les attaques quand elles viennent de l’étranger, pouvoir les caractériser et d’une certaine manière les attribuer », a déclaré Stéphane Bouillon.  

    En effet, dans un cadre un peu plus politique, certains rendez-vous électorales sont à venir et donc à surveiller de près par cette agence. D’une part les élections législatives en Allemagne d’ici fin septembre.  D’autre part, les élections présentielles en France qui se tiendront dans un an. 

    Un comité d’éthique  

    Concernant ces dernières, le SGDSN affirme que cette agence ne sera pas un outil d'influence en ligne au service de l'exécutif français. 

    Un comité d’éthique sera alors mis en place, dans le but de surveiller les actions de cette agence. Ce comité sera composé d’un membre du Conseil d'Etat, d'un membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), d'un magistrat, d'un ambassadeur, de journalistes et de chercheurs. 

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    gouvernance-information-metiers-tendances
    Serda-Archimag publie son 10e rapport sur la gouvernance de l’information. Une décennie au cours de laquelle cette démarche s’est peu à peu imposée dans les organisations privées et publiques. Avec aujourd’hui de nouvelles tendances, notamment en matière de signature électronique et de numérique responsable. Parallèlement, une norme Iso est en préparation, nous révèle Noureddine Lamriri, coordinateur Iso du groupe de travail sur ce sujet. Sur le terrain, du records manager au responsable de la sécurité des systèmes d’information, en passant par le délégué à la protection des données, différents métiers sont partie prenante. Ils sont décrits par ceux qui les exercent.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Catalogue Gestion des Data 2022 Serda Formation