Publicité

Brave, le navigateur intrépide qui bloque (presque) la publicité

  • brave ill.png

    Brave est compatible avec la majorité des systèmes d'exploitation (Brave)
  • Un ancien dirigeant de Firefox propose un navigateur ultra rapide qui bloque les publicités... et les remplace par des annonces "propres".

    Vous avez aimé Firefox ? Vous devriez adorer Brave ! Ce nouveau navigateur a été conçu par Brendan Eich un développeur qui a fait une partie de sa carrière au sein de la Fondation Mozilla jusqu'en 2014. A son départ, il s'est attelé à un autre projet : créer le navigateur le plus rapide et le plus discret du marché. 

    Brave est un navigateur multi-plateformes compatible avec les principaux systèmes d'exploitation (Windows, Mac OS, Linux, Android). Rien de révolutionnaire jusque là. Mais Brave innove en bloquant les innombrables cookies et scripts qui cherchent à collecter des données sur l'internaute. "Jusqu'à 60 % du temps de chargement des pages est causé par ces dispositifs ; et 20 % de ce temps est utilisé pour chercher à en savoir plus sur vous" précise Brendan Eich. 

    Publicités non intrusives

    Détestée par les internautes mais indispensable à la survie des sites web, la publicité est au coeur de ce nouveau navigateur. Brave intègre nativement un bloqueur de publicités. Résultat : celles-ci seront refoulées et remplacées par des publicités considérées comme non intrusives. L'utilisateur pourra choisir les publicités qu'il souhaite voir et rejeter les autres qui seront remplacées par des annonces sélectionnées par Brave. Cette publicité choisie permettra de financer le développement du navigateur.

    A ce jour, Brave n'est disponible qu'en version béta. Un formulaire d'inscription est mis à disposition des internautes les plus intrépides car les premiers retours font état d'instabilités diverses.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Veille 2020.PNG