Publicité

ChapsVision annonce l'acquisition de Systran

  • chapsvision_systran.jpg

    ChapsVison-annonce-acquisition-Systran
    Depuis sa création en 2019, ChapsVision a déjà procédé à l'acquisition d'une quinzaine de sociétés (Freepik Premium / rawpixel.com)
  • Le spécialiste français du traitement de la donnée met la main sur le pionnier mondial des technologies de traduction automatique qui était jusqu'ici détenu par des fonds coréens. Pour ChapsVision, cette acquisition signe aussi la première étape dans l'expansion internationale du groupe.

    Comme il l'avait annoncé au mois d'octobre dernier devant les auditeurs du Club IES ChapsVision, Olivier Dellenbach poursuit sa politique d'acquisitions tous azimuts afin d'atteindre "une masse critique". Le PDG de ChapsVision annonce le rachat de Systran, un pionnier mondial des technologies de traduction automatique. "Cette acquisition stratégique nous permet d'enrichir notre portefeuille de solutions avec des capacités innovantes de traduction automatique et instantanée, pour mieux servir les besoins des entreprises et des gouvernements. Nous sommes aussi très fiers, au travers de cette opération, de ramener sous pavillon français cette pépite technologique jusqu’ici détenue par des fonds coréens."

    Fondé en 1968, aux Etats-Unis, Systran commercialise des solutions de traduction instantanée dans 55 langues et plus de 150 dialectes. Au-delà du nombre de langues traitées, c'est aussi la souplesse de l'outil qui semble avoir retenu l'attention de ChapsVision avec des possibilités de traduction sur-mesure, personnalisable et sécurisée. Autant de paramètres devenus indispensables pour produire des contenus multilingues et alimenter un support client international.

    Forte présence à l'international

    Avec cette acquisition, ChapsVision signe également la première étape dans l'expansion internationale du groupe. Systran dispose en effet d'une forte présence à l'international : 70% de ses revenus proviennent de l'étranger, avec des filiales aux États-Unis, en Corée du Sud et au Japon.

    Depuis sa création en 2019, ChapsVision a déjà procédé à l'acquisition d'une quinzaine de sociétés évoluant dans le domaine élargi de la veille, du traitement de la donnée et du market intelligence : Geotrend, Owlint, Qwam Content Intelligence... Cette ambitieuse politique d'acquisitions a été rendue possible par une importante levée de fonds réalisée au mois de septembre 2023 et destinée à accélérer sa croissance sur le marché européen.

    A ce jour, ChapsVision compte près de 800 collaborateurs, 600 clients grands comptes, et vise un revenu de plus de 200 millions d'euros en 2024.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité

    Serda Formation Veille 2023