Publicité

Creative Commons : la licence CC0 enfin traduite en français

  • 277 1 actu traduction Creative Commons CJO.jpg

    Les Creative Commons guidant les contributeurs, inspirée de la Liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix. (Wikipedia/Ju gatsu mikka)
  • Creative Commons fait preuve de toujours plus de pédagogie pour rendre accessible ses licences au plus grand nombre et les rendre ainsi universelles.

    L'organisation à but non lucratif Creative Commons vise à promouvoir le partage de la créativité et des connaissances en mettant à disposition de chacun des outils juridiques gratuits ; et en particulier des licences de droit d'auteur simples et standardisées autorisant ou non le public à profiter de ce partage.

    Mais sans communication ni pédagogie, peu de chance que cet accès universel à la recherche, à l'éducation et à la culture, rendu possible par internet, soit encadré par une infrastructure juridique libre et normalisée respectant les droits de chacun. C'est pourquoi Creative Commons avait publié en mai dernier, suite à une commande du gouvernement français, une vidéo pédagogique destinée à expliquer en images et le plus simplement possible ce que sont les Creative Commons, ces six licences intervenant en complément du droit d'auteur. 

    Disponible en trois langues

    L'organisation récidive dans sa démarche en publiant il y a quelques jours la traduction officielle en français de la licence CC0 (Creative Commons Zéro). Lancée le 11 mars 2009, il s'agit de la licence libre permettant à un créateur de placer son oeuvre au plus près du domaine public en renonçant au maximum à ses droits d'auteur (dans la limite de ceux exigés par la loi). Pour le moment, cette licence n'est disponible qu'en deux autres langues : l'anglais et le néerlandais. 

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité