Publicité

TV5Monde visée par une cyberattaque : Fleur Pellerin s'interroge sur le niveau de sécurité des grands médias

  • 284 Actu TV5Monde CJO.jpg

    "Au nom d'Allah le tout Clément, le très Miséricordieux, le CyberCaliphate continue à mener son cyberjihad contre les ennemis de l'Etat islamique" pouvait-on lire sur le compte Facebook de la chaîne. (DR)
  • Une cyberattaque sans précédent qui pousse la ministre Fleur Pellerin à réclamer la mise à niveau des systèmes de sécurité des grands médias français.

    "C'est totalement sans précédent pour nous et sans précédent pour l'histoire de la télévision", a commenté à l'AFP Yves Bigot, directeur général de TV5Monde au sujet de la cyber-attaque qu'a subi la chaîne francophone. Des pirates se réclamant de l'Etat islamique (EI) ont en effet empêché la diffusion des programmes de la chaîne et pris le contrôle de son site internet ainsi que de ses profils sur les réseaux sociaux à 22h00 le mercredi 8 avril. 

    "Je ne sais pas si le degré de sécurité était suffisant"

    Le compte Facebook de la chaîne a été inondé de documents présentés comme des pièces d'identité et des CV de proches de militaires français impliqués dans les opérations contre l'EI. "Soldats de France, tenez-vous à l'écart de l'Etat islamique ! Vous avez la chance de sauver vos familles, profitez-en", pouvait-on lire sur la page avant que la chaîne n'en reprenne le contrôle vers minuit. Vers 7h du matin, Yves Bigot annonçait sur RTL qu'un signal unique remplaçait pour le moment les 11 programmes diffusés habituellement sur chacun de ses canaux. "Je ne sais pas si le degré de sécurité était suffisant (...) et je ne sais pas quel est le degré de sécurité des autres médias français et internationaux, en tout cas là, les terroristes montrent qu'ils ont un parfait contrôle de ces techniques là".

    Traiter rapidement les points de vulnérabilité

    Le parquet de Paris a annoncé dans la matinée ouvrir une enquête pour introduction et accès dans un système de traitement automatisé des données ; celle-ci a été confiée à la direction générale de la sécurité intérieure ainsi qu'à la sous-direction anti-terroriste et aux experts informatiques de la direction centrale de la police judiciaire. La ministre de la Culture Fleur Pellerin, qui s'est rendue au siège de TV5Monde, souhaite de son côté réunir rapidement les dirigeants des grands médias afin de s'assurer "des points de vulnérabilité ou de risque qui peuvent exister et de la manière de les traiter au mieux". 

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    76
    des échanges se font par mail au sein des organisations. L'usage d'une plageforme digitale permet de désengorger la boîte mail.

    Recevez l'essentiel de l'actu !