Publicité

Moncompteformation, une nouvelle application pour s'inscrire à une formation sans intermédiaire

  • iphone-410311_1280.jpg

    application_gouvernement_moncompteformation
    L’application Monconpteformation est disponible sur ordinateur et sur mobile (JESHOOTS-com/pixabay)
  • Le gouvernement français a lancé sa nouvelle application mobile : Moncompteformation. L'application permet à chaque utilisateur de s’inscrire à une formation, de la réserver et de la payer, sans intermédiaire.

    Ce jeudi 21 novembre a vu l'apparition de la nouvelle application mobile du gouvernement français : Moncompteformation. 

    Téléchargeable depuis jeudi sur système Apple ou Android, une fois l’application installée, il suffira de se connecter par le biais de son adresse mail et de son numéro de sécurité sociale pour aller sur son compte personnel de formation (CPF). Pour ceux qui avaient déjà ouvert un CPF, les informations y ont été automatiquement transférées. 

    Elle permet une fois la formation de son choix trouvée, de la réserver et de payer, sans avoir à passer par un intermédiaire. 

    25 millions d’utilisateurs concernés

    Ce sont plus de 25 millions d’utilisateurs qui sont potentiellement concernés : des salariés et des demandeurs d’emploi qui ont un compte personnel de formation. Le mois d’avril prochain, ce seront trois millions d’indépendants qui y auront aussi accès.

    L’objectif est qu’un million de personnes se servent de Moncompteformation chaque année, ainsi que de faire décoller les formations professionnelles en France et d’inciter les Français à se former tout au long de leur vie.

    Pour rappel, le lancement de Moncompteformation rentre dans la démarche du gouvernement de publier des applications afin de faciliter le quotidien des français. Comme avec Alicem, qui permettra d’accéder à des services publics en ligne depuis un smartphone. 


     

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    63
    C'est la part des entreprises françaises qui adhèrent à la dématérialisation des notes de frais.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Publicité

    2019_03_270x270_aidel-archimag_fondu.gif