Ne dites plus "Firewall" mais "pare-feu"... Evitez "dataviz", préférez "visualisation de données"...

  • numerique-francais-anglais.jpg

    Ne-dites-plus-Firewall-pare-feu-Evitez-dataviz-preferez-visualisation-donnees
    Dites-le en français (AbsolutVision)
  • La Commission d'enrichissement de la langue française propose une série d'équivalents français au jargon anglais abondamment utilisé dans la filière numérique. Pas sûr que cela suffise à changer les habitudes...

    Version globish : le hacker spécialiste du big data a profité de l'absence de firewall pour réaliser un defacement de la home page
    Version française : le pirate spécialiste des mégadonnées a profité de l'absence de pare-feu pour réaliser une défiguration de la page d'accueil

    Les cinq mots anglais de la première phrase ont été remplacés des équivalents français sur proposition de la Commission d'enrichissement de la langue française.

    Ce dispositif d'enrichissement de la langue française publie régulièrement des équivalents français au jargon anglais abondamment utilisé dans la filière numérique : pare feu / firewall, défiguration / defacement (modification malveillante d'une page web), triturage de données / data crunching (traitement automatisé de mégadonnées brutes), webinaire / webinar, etc.

    Autres recommandations : logiciel passe-droit / rookit (logiciel malveillant furtif qui donne à un tiers non habilité les droits d’administrateur d’un ordinateur), moissonnage de données / web scraping (extraction automatisée de contenus de sites de la toile, pratiquée en vue d’un traitement spécifique), visualisation de données / data visualization ou dataviz.

    Une obligation pour les agents de l'Etat, une référence pour les autres

    La Commission d'enrichissement de la langue française rassemble des représentants de l'administration, de l'Académie française, de l'Académie des sciences et d'organismes de normalisation (AFNOR) ainsi que des correspondants d'institutions linguistiques de pays francophones et des universitaires spécialistes de la langue. 

    Ses recommandations s'imposent aux agents des services publics de l'État "auxquels il est fait obligation d'employer les termes publiés au Journal officiel, en lieu et place de termes étrangers" (décret du 3 juillet 1996, modifié le 25 mars 2015). "Mais ils peuvent servir de référence aux traducteurs et aux rédacteurs techniques, et plus généralement à tous ceux qui sont soucieux d’être compris du plus grand nombre" explique la Commission. Las, il suffit de se rendre dans les salons professionnels de la filière numérique pour constater la prédominance des termes anglais.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.