Publicité

La Poste lance son école de la data et de l'IA

  • ecole_-_la_poste_-_data.png

    La-Poste-lance-ecole-data-IA
    L'école de la data et de l'IA de La Poste école propose une formation qualifiante d’une durée de 3 à 12 mois (Vincent Colin)
  • Le groupe La Poste a l'ambition de former 250 candidats par an pour faire face à la pénurie de spécialistes de la donnée. Les femmes sont les bienvenues.

    Alors que les besoins de spécialistes de la données sont de plus en plus vitaux pour les entreprises, La Poste a annoncé la création d'une "Ecole de la data et de l'IA" qui accueille déjà une première promotion de 41 personnes (5 alternants en externe et de 36 collaborateurs  en interne). Confronté comme tant d'autres entreprises à une pénurie de professionnels de la donnée, le groupe La Poste a pour objectif de former des talents dans 4 métiers en plein développement : data product owner, data analyst, data engineer et data scientist. 

    "La Poste fait partie du top 5 des entreprises data IA sur le marché français" explique Nathalie Collin, Directrice générale adjointe du groupe en charge de la branche Grand Public et Numérique ; "pour poursuivre notre développement (sur le marché de l’IA), nous avons besoin de recruter des centaines d’experts et d’expertes supplémentaires."

    Une formation qualifiante d’une durée de 3 à 12 mois

    Le nouvel établissement propose une formation qualifiante d’une durée de 3 à 12 mois. Les candidats externes suivront un cursus en alternance favorisant l’acquisition de compétences opérationnelles en immersion au sein du groupe La Poste. Les candidats internes se verront proposer des formations personnalisées intégrant également des missions au sein de l’entreprise.  

    Mixité et parité dans les cinq ans à venir

    "Les publics cibles sont des étudiant(e)s avec une 1ère expérience post-bac ou des candidats en reconversion identifiés dans le cadre de partenariats" explique La Poste qui souhaite "faire de son Ecole de la data et de l’IA un lieu de mixité. L’ambition est d’atteindre progressivement la parité dans les promotions dans les cinq ans à venir."

    La Poste s'est donné pour objectif de former 250 candidats par an au cours des trois années à venir et prévoit le recrutement de 50 candidats pour la rentrée de janvier 2023. 

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.