Publicité

Avec le cloud et l'IA, les dépenses liées à l'IT devraient enregistrer une hausse de 8 %

  • croissance-depense-it-ia-cloud.jpg

    IT-depenses-mondiales-croissance-ia-cloud
    En matière de cloud public, les dépenses mondiales devraient augmenter de 20,4 % en 2024. (Canva)
  • En 2024, les dépenses liées à l’IT devraient atteindre 4 815 milliards d’euros contre 4 431 milliards d’euros cette année. Selon le cabinet Gartner, l'intelligence artificielle joue un rôle dans ces prévisions.

    mail Découvrez toutes les newsletters thématiques gratuites d'Archimag dédiées aux professionnels de la transformation numérique, des bibliothèques, des archives, de la veille et de la documentation.

    Selon la dernière étude du cabinet Gartner, les dépenses liées à l’IT devraient augmenter de  8 % en 2024 pour atteindre 4 815 milliards d’euros à l’échelle mondiale. Si les effets de l’IA générative n'impactent pas encore le marché, les investissements dans l'intelligence artificielle boostent le secteur. 

    "En 2023 et 2024, très peu de dépenses informatiques découleront de l’IA générative", précise John-David Lovelock, analyste vice-président chez Gartner. "Pour autant, les organisations continuent d'investir dans l'IA et l'automatisation pour accroître leur efficacité opérationnelle et combler les lacunes en matière de talents IT. L’engouement autour de l’IA générative soutient cette tendance, car les DSI reconnaissent que les projets d'IA d'aujourd'hui joueront un rôle déterminant dans le développement d'une stratégie d’intelligence artificielle avant même que l’IA générative ne fasse partie de leurs budgets IT à partir de 2025."

    Lire aussi : Accaparés par la transformation numérique, les services IT misent sur l'IA générative

    Le cabinet Gartner prévoit une croissance à deux chiffres pour les secteurs des logiciels et des services informatiques. Cette tendance est notamment portée par le cloud. “Les dépenses mondiales en services de cloud public devraient augmenter de 20,4 % en 2024”, détaille l’étude. A l’image de l’année 2023, cette tendance haussière s’est établie sur la base de deux phénomènes : la hausse des prix des fournisseurs de cloud et une utilisation exponentielle.

    L'intelligence artificielle inquiète d'un point de vue cybersécurité

    Concernant les data centers, Gartner table sur + 9,5 % de croissance et si les effets de l’inflation continuent d’affecter le marché du matériel informatique, le cabinet d’étude estime que 2024 sera marquée par un modeste rebond (+4,8 %). 

    La généralisation des usages de l’intelligence artificielle sera aussi un moteur de croissance pour le secteur de la cybersécurité. "L'IA a créé une nouvelle peur chez les organisations autour de la sécurité," explique John-David Lovelock. "Gartner prévoit une croissance à deux chiffres dans tous les segments des dépenses de sécurité des entreprises pour 2024."

    Lire aussi : 44 % des professionnels s'attendent à voir leur travail transformé par l'IA dès 2024

    Enfin, le cabinet constate une lassitude chez les DSI face au changement. Un climat qui peut engendrer des hésitations d’investissements et d’initiatives. "Confrontés à une nouvelle vague de pragmatisme, à des restrictions de capital ou à des préoccupations de marge, les DSI retardent certaines dépenses IT," conclut John-David Lovelock. "Les entreprises réorientent leurs projets vers le contrôle des coûts, l'efficacité et l'automatisation, tout en réduisant les initiatives informatiques qui mettront plus de temps à porter leurs fruits.” Une tendance qui devrait se poursuivre jusqu’en 2025…

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité