Journée mondiale du patrimoine audiovisuel : l'Unesco alerte sur les archives en danger

  • unesco.jpg

    Image extraite d'une vidéo diffusée en 1971 à l'occasion des 25 ans de l'Unesco. (DR)
  • Participez vous aussi à cette journée en montrant vos précieuses collections !

    Saviez-vous que l'Unesco célèbre la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel tous les 27 octobre ? Son objectif : sensibiliser le public à l'importance de la préservation des enregistrements sonores et des images en mouvement, particulièrement vulnérables. Cette année, cette journée est placée sous le thème "Archives en danger : protéger les identités mondiales".

    Pourquoi une telle Journée ?

    "L’ensemble du patrimoine audiovisuel mondial est menacé, explique le site de l'Organisation. Il n’est à l’abri nulle part, mais des initiatives telles que la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel et le programme Mémoire du monde constituent deux actions clés pour l’Unesco et le monde entier pour honorer l’extraordinaire travail fait par les professionnels pour conserver ce patrimoine pour les générations futures malgré les nombreux problèmes techniques, politiques, sociaux et financiers qui menacent cette sauvegarde."

    Chaque 27 octobre, l'Unesco encourage donc les institutions du monde entier à faire la promotion de leurs collections "afin que les générations présentes et futures puissent profiter des trésors que constitue notre patrimoine audiovisuel". 

    Et l'Unesco donne l'exemple

    Et l'organisation "intellectuelle" des Nations Unies donne l'exemple, en valorisant ses fonds sur son site internet tout en rappelant avoir signé un partenariat avec l'Institut national de l'audiovisuel (Ina) en 2005. En effet, l'institut français numérise actuellement une partie de ses fonds et viendra enrichir la Collection Ina-Unesco, déjà présente au sein de la collection d'archives multimédia, créée en 2008 par l'Unesco. 

    Aujourd'hui, le patrimoine audiovisuel de l'Unesco comprend plus de 30 000 enregistrements audio (reportages et entretiens radiophoniques et autres enregistrements des années 40-80), 3 500 films et vidéos sur les activités de l'Unesco et 170 000 photos (dont des négatifs et des diapositives sur les actions de l'Unesco de 1945 à nos jours).

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité

    Serda Formations Archives 2023

    Indispensable

    Bannière BDD.gif