Publicité

Star Wars s'invite dans les archives du Débarquement de Normandie

  • Archives_StarWars1.jpg

    Star Wars s'infiltre dans les Archives du Débarquement de 1944. (Archives départementales de la Manche)
  • Archives_StarWars2.jpg

    Star Wars s'infiltre dans les Archives du Débarquement de 1944. (Archives départementales de la Manche)
  • Archives_StarWars3.jpg

    Star Wars s'infiltre dans les Archives du Débarquement de 1944. (Archives départementales de la Manche)
  • Archives_StarWars4.jpg

    Star Wars s'infiltre dans les Archives du Débarquement de 1944. (Archives départementales de la Manche)
  • Archives_StarWars5.jpg

    Star Wars s'infiltre dans les Archives du Débarquement de 1944. (Archives départementales de la Manche)
  • Archives_StarWars6.jpg

    Star Wars s'infiltre dans les Archives du Débarquement de 1944. (Archives départementales de la Manche)
  • Archives_StarWars7.jpg

    Star Wars s'infiltre dans les Archives du Débarquement de 1944. (Archives départementales de la Manche)
  • Archives_StarWars8.jpg

    Star Wars s'infiltre dans les Archives du Débarquement de 1944. (Archives départementales de la Manche)
 

Les Archives de la Manche ont réveillé la force qui sommeillait dans leurs archives...

"Désolé, on a pas pu résister" est-il inscrit en titre de l'album partagé sur Facebook par les Archives départementales de la Manche. Il faut dire que leur équipe s'est lâchée ce mercredi 16 décembre, date de sortie en France du très attendu septième opus de la saga Star Wars, "Le Réveil de la force" : huit photos issue du fonds photographique des archives du Débarquement de Normandie de juin 1944 ont été détournées et agrémentées de personnages et d'engins mythiques ayant fait le succès de Star Wars.

Chewbacca pose avec des GI

Il est ainsi possible de voir un faucon millénium survoler une zone de guerre. De découvrir Chewbacca au milieu d'un groupe de soldats, de se délecter d'un stormtrooper posant avec un GI devant la statue de Napoléon, à Cherbourg ou devant le Mont-Saint-Michel. Autant de clins d'oeils sympathiques rappelant une fois de plus que les archives, avec un peu d'imagination, peuvent aussi contribuer au divertissement !

À lire sur Archimag
Les podcasts d'Archimag
Le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire (SIÉML) s’est lancé dans un grand projet d’archivage électronique en 2023. L’opportunité de réduire l’impact carbone tout en optimisant les processus est apparue au cours du projet. Agnès Arendo, archiviste et déléguée à la protection des données du SIÉML, revient sur la mise en route et les grandes étapes de ce chantier.
Publicité

Serda Formations Archives 2023

Indispensable

Bannière BDD.gif