Publicité

Projet Socface : l’étude de la société française à l’aide de l’IA appliquée aux archives

  • projet_socface_letude_de_la_societe_francaise_a_laide_de_lia_appliquee_aux_archives.jpg

    Projet Socface l’étude de la société française à l’aide de l’IA appliquée aux archives
    Lancement du projet Socface : l'intelligence artificielle appliquée aux documents d'archives (freepik)
  • Socface est un projet de recherche soutenu par l’Agence nationale pour la Recherche (ANR), porté par l’Institut national d’études démographiques (INED) et la société Teklia, en partenariat avec Paris School of Economics et le Service interministériel des Archives de France (SIAF). Ce projet, basé sur l’IA, vise à étudier l’évolution de la société française sur un siècle, grâce à l’exploitation de l’ensemble des recensements de la population de 1836 à 1936.   

    Le projet Socface a été retenu à l’été 2021 par l’ANR et réunit archivistes, démographes, économistes, historiens et informaticiens travaillant ensemble pour mettre au point des technologies de traitement à grande échelle de vastes séries de documents historiques. Ces documents sont conservés et numérisés par les services d’Archives départementales. A l’aide de l’intelligence artificielle, les caractères manuscrits figurant sur ces recensements numérisés seront reconnus automatiquement et indexés.   

    Socface est une expérimentation de l’intelligence artificielle dans le domaine des archives, à une échelle inédite, et sur une source très prisée tant pour les recherches généalogiques que pour des études historiques. Le projet produira une base de données de tous les individus ayant vécu en France entre 1836 et 1936 et l’utilisera pour analyser le changement social dans la longue durée. A terme, Socface améliora notre compréhension des structures économiques et sociales françaises.  

    Bientôt en Open Access   

    Cette base de données sera accessible en 2025 sur le portail FranceArchives. Le grand public pourra bénéficier de ses services d’archives départementales. Ces derniers mettront sur leurs sites respectifs, les retranscriptions de leurs archives.   

    Par la suite, Socface permettra aux internautes d’effectuer des recherches généalogiques et aux chercheurs et universitaires de mener des études en histoire économique et sociale ou encore en démographie historique par exemple.

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    archives-numeriques-bonnes-pratiques
    Disposer d’archives numériques est une opportunité pour valoriser ses fonds. Une démarche qui vaut autant pour les organismes publics que pour ceux du privé. Valorisation en ligne, via les réseaux sociaux, réalisation d’une exposition virtuelle, etc. : cela est une affaire de stratégie, de ciblage et de réflexion sur les usages. Vient alors la mise en oeuvre.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    archives 2021.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif