Publicité

ArchiWebture, un accès vers les archives d'architecture contemporaine

  • archiwebture.jpg

    ArchiWebture-acces-archives-architecture-contemporaine
    Le Centre d’archives d’architecture conserve environ 450 fonds d’archives (Cité de l'architecture et du patrimoine)
  • La Cité de l'architecture et du patrimoine vient de dévoiler une nouvelle version de son site dédié aux archives architecturales.

    Bien connue pour ses expositions consacrées à l'architecture, la Cité de l'architecture et du patrimoine est également une ressource documentaire de première main. Son Centre d'archives d'architecture contemporaine collecte en effet les archives d’architectes, d’urbanistes, d’ingénieurs ou de décorateurs français actifs depuis la fin du XIXème siècle. Bonne nouvelle : ces fonds sont consultables en ligne sur la nouvelle version du site ArchiWebture.     

    Au programme : de nouveaux modules de recherche (valorisation et éditorialisation) permettant des explorations diversifiées dans les fonds et notamment dans les documents figurés. Ces nouveaux outils s'ajoutent aux modalités de recherche antérieures. Une série de tutoriels vidéo est mise à disposition des internautes pour faciliter la prise en main du site.

    450 fonds d’archives représentatifs des tendances de l’architecture française

    Le Centre d’archives d’architecture conserve environ 450 fonds d’archives représentatifs de nombreuses périodes et tendances de l’architecture française de la période contemporaine. On y trouve notamment les archives de pionniers du béton armé (Hennebique, Auguste Perret), d’architectes Art déco (Louis Bonnier, Henri Sauvage, Jean-Charles Moreux) ou représentants du Mouvement moderne (André Lurçat, Georges-Henri Pingusson).

    Au total, ces archives comprennent des centaines de milliers de plans, dessins, photographies, environ 800 maquettes, les dossiers écrits des projets et d’innombrables documents personnels, soit environ 7 km linéaires de boîtes, 1 km linéaire de plans roulés, 1500 tiroirs de meubles à plans.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire (SIÉML) s’est lancé dans un grand projet d’archivage électronique en 2023. L’opportunité de réduire l’impact carbone tout en optimisant les processus est apparue au cours du projet. Agnès Arendo, archiviste et déléguée à la protection des données du SIÉML, revient sur la mise en route et les grandes étapes de ce chantier.
    Publicité

    Serda Formations Archives 2023

    Indispensable

    Bannière BDD.gif