Flickr célèbre ses 10 ans du haut de ses 6 milliards de photos

Page d'accueil de Flickr Flickr

 

La plate-forme de partage de photos a mis en place dès 2004 un enrichissement documentaire pour aider les internautes à s'y retrouver dans leurs collections.

Le 10 février 2004, Flickr annonçait sa naissance à l'occasion d'une conférence consacrée aux technologies émergentes. Dix ans plus tard, la plate-forme de partage de photos et de vidéos affiche des scores en forme de plébiscite : plus de 6 milliards de photos ont été postées sur Flickr qui enregistre près de 55 millions de visites uniques à travers le monde.

A l'occasion de ce dixième anniversaire, Flickr propose une série de statistiques sur sa courte mais riche histoire. Des chiffres qui permettent de constater que la plate-forme a très rapidement mis en place un traitement documentaire capable de gérer le déluge de données qui s'annonçait et qu'on n'appelait pas encore big data. 

Ainsi, et seulement quatre mois après son lancement, Flickr proposait aux internautes de décrire leurs photographies via un système de tags (mots-clé) et de commentaires. Puis, à partir du mois d'août 2004, les utilisateurs purent trier et organiser leurs collections.

Multilingue et mobile

Ces enrichissements documentaires et le succès croissant de la plate-forme remontèrent aux oreilles de Yahoo qui racheta Flickr le 20 mars 2005.

En 2007, le service devint multilingue et passa le cap des deux milliards de photographies postées. La deux milliardième représentait un arbre à chewing-gum photographié à Sydney.

Depuis, Flickr a rejoint les internautes là où ils sont c'est-à-dire sur leurs téléphones et sur leurs tablettes. Des applications permettent aux mobinautes de poster et de décrire leurs photos en situation de mobilité.

La dernière annonce de Flickr date du mois novembre 2013 et peut sembler anachronique : la plate-forme propose à ses utilisateurs de revenir au bon vieux papier à travers l'impression de livres photos...

Les podcasts d'Archimag
Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.