Article réservé aux abonnés Archimag.com

Intelligence économique : Comment réussir son projet de veille ?

Le cycle de la veille. Inter-Ligere

 

Le développement de l’intelligence économique en tant que discipline à part entière date des années 1980, à l’issue d’une période d’accélération de la mondialisation et de complexification de l’économie. La gestion des informations s’est elle aussi complexifiée. Presse, radio, télévision, web, réseaux sociaux… Il n’y a plus de canal unique ou privilégié. La veille apporte une réponse à cette complexification. La question de l’outil de veille est récurrente.

Prises de décision, anticipation, innovation, management… Tels sont les bénéfices d’une activité de veille.

Au-delà de ces enjeux, s’inscrire dans une telle démarche vise à reconnaître l’importance de l’information et de ceux qui la possèdent, ainsi qu’à faire passer le message aux collaborateurs que tout élément d’information a sa place dans la compréhension de l’environnement de l’entreprise.

S’il est tout à fait possible de mener un projet de veille à partir d’outils gratuits, une telle démarche peut, à terme, s’avérer plus coûteuse qu’une plateforme de veille payante si l’on...

Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

Le Mag

Tout Archimag, à partir de 9,50 €
tous les mois.

Le chiffre du jour

80
C'est le pourcentage de Français qui estiment que la dématérialisation a généré de la déshumanisation dans les services publics.

Recevez l'essentiel de l'actu !