Article réservé aux abonnés Archimag.com

Archives départementales : l'archivage électronique, c'est pas automatique

Jean-Philippe Legois, président de l'AAF. DR

 

Les archives dématérialisées ou nativement numériques côtoient de plus en plus les archives papier. Dans les départements, le passage de la théorie à la pratique de l’archivage électronique ne se fait pas sans heurt, affaire de compétence, de technique et technologie, mais aussi de volonté.

Les supports évoluent, les archives restent... Les archivistes aussi ! Ceux qui exercent dans les archives départementales ont de longue date développé une expertise dans les fameux « 4 C » : la collecte des documents, la conservation, le classement et la communication. Ils se sont aussi depuis plusieurs années investis dans des projets de numérisation et de mise à disposition d'une partie des ressources de leurs départements sur des plateformes web dédiées. Un exemple : les archives départementales numérisées de Loire-Atlantique offrent aux internautes un accès gratuit et immédiat à des listes de conscrits militaires (de 1878 à 1912), aux registres paroissiaux et...

Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
Le chiffre du jour
1
est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.