Article réservé aux abonnés Archimag.com

La bibliométrie : cette implacable machine à faire et défaire les réputations doit-elle se remettre en question ?

Page d’accueil de Web of Science. DR

 

La bibliométrie est une discipline statistique destinée à évaluer l’activité des chercheurs. Mais elle est de plus en plus discutée et doit désormais compter avec des indicateurs alternatifs.

Il est généralement admis que la notion de bibliométrie est apparue pour la première fois en 1969 sous la plume du chercheur Alan Pritchard qui la définissait comme « l’application des mathématiques et des méthodes statistiques aux livres, articles et autres moyens de communication » (1).

Plus concrètement, la bibliométrie permet d’évaluer l’activité et l’influence d’un chercheur, d’un laboratoire ou d’une institution à travers leurs publications.

Mais dès 1934, le belge Paul Otlet, véritable Géo Trouvetou de l’ingénierie documentaire, en esquissait déjà les contours

Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
Le chiffre du jour
1
est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.