cartographie relationnelle au service de la veille

 

La visualisation de l’information est en passe de s’imposer dans les logiciels dédiés à la veille. De plus en plus adoptée par les utilisateurs, la cartographie relationnelle permet de repérer les liens entre personnalités, entreprises ou marques.

 Depuis de nombreuses années déjà, les neurologues réfléchissent à la visualisation de l’informationi. Grâce à leurs travaux, on sait que l’homme dispose de capacités particulières pour comprendre les informations présentées sous forme graphique. Couleurs, formes, texture et taille facilitent grandement la compréhension d’un problème ou d’une situation complexe. Les professionnels de la veille Intelligence économique.  ">i, parce qu’ils manipulent une masse considérable de documents, peuvent tirer un grand bénéfice des nouveaux outils de visualisation. Dans le cadre de leur mission, les veilleurs sont souvent chargés d’établir les relations existant entre entités : entreprises, personnalités, institutions, lieux, laboratoires, marques, etc. La cartographie relationnelle joue alors un rôle de premier plan pour repérer ces liens entre entités plus ou moins distantes, mettre en évidence les réseaux et détecter les signaux faibles. Le salon i-Expo 2007 avait consacré une conférence à cette thématique, provoquant un intérêt particulier de la part des visiteurs. Quant aux éditeurs de logiciels de veille, ils accordent une place grandissante à la cartographie [voir Archimag n° 205, juin 2007]. Selon Dominique Sussot, directeur de projet chez Ixxo, « il existe une demande croissante liée au besoin de mettre de la structure là où il n’y en a pas. La cartographie permet de savoir comment naît une information, comment elle se propage et comment elle évolue dans le temps ».
 
 
corpus documentaire
 

Avec sa plate-forme de veille stratégique U-Know, Ixxo propose une cartographie relationnelle construite sur un corpus documentaire composé de pièces non structurées : fichiers texte, tableaux et pages HTMLi. « Cette cartographie se présente sous forme d’îlots dont la proximité géographique indique une proximité conceptuelle, précise Dominique Sussot ; la couleur de l’îlot indique le resserrement conceptuel entre les entités. En cliquant sur un îlot, on obtient le titre du premier document, de son auteur ou la fonction de celui-ci. La largeur de trait est représentative du nombre de documents présents. Ce mode de représentation est également adapté à des informations mouvantes dont on veut suivre l’évolution dans le temps ». Au-delà des relations entre acteurs économiques, U-Know permet également de cartographier un fonds documentaire non structuré par son contenu.
 

Le chiffre du jour
1
est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.