Elodie Romby-Guernalec, bibliothécaire numérique, mais humaine

Elodie Romby-Guernalec, bibliothécaire à Saint-Médard-en-Jalles et blogueuse. DR

 

Portrait d'Elodie Romby-Guernalec, bibliothécaire à Saint-Médard-en-Jalles et blogueuse.

Son blog résume assez fidèlement sa vie : Lire-ecouter-voir.com. Depuis plus de six ans, Elodie Romby-Guernalec partage en ligne ses coups de cœur littéraires : Valentine Goby, Joyce Carol Oates, Willa Marsh… Elle y présente également ses découvertes musicales et l’actualité des expositions. « J’ai toujours eu un contact fort avec les livres et beaucoup fréquenté les bibliothèques de quartier », se souvient-elle. 

Aujourd’hui, elle continue de fréquenter les bibliothèques, mais elle est passée de l’autre côté du comptoir. C’est comme bibliothécaire qu’elle officie au sein de la médiathèque Le Carré des Jalles, à Saint-Médard-en-Jalles, à une douzaine de kilomètres de Bordeaux. Un parcours qui n’était pas prévu puisque Elodie Romby-Guernalec se destinait d’abord à une carrière internationale dans le monde de la vente d’objets d’art. Passée par la filière « langues étrangères appliquées, commerce international », elle s’adonne au russe et à l’anglais. « Mais au fil de l’eau, je me suis rendu compte que cela ne me convenait absolument pas ! ».

Changement de cap donc avec un premier poste qui la mène, en 2002, au sein d’une unité vidéo universitaire où elle est chargée de développer des cours en ligne. L’année suivante, elle rejoint la cédéthèque de Montaigu (Vendée) et se frotte à toutes les facettes du métier de bibliothécaire : acquisition de ressources documentaires, suivi de budget, catalogage, dépouillement de périodiques, conseil aux usagers, définition de projets culturels, organisation de festivals… « J’ai découvert pratiquement ce que c’est que d’être bibliothécaire », souligne-t-elle aujourd’hui.

médiation numérique

Après plusieurs années passées en Vendée, elle décide de tenter le concours d’attachée territoriale. Une décision judicieuse puisque cela lui permet de décrocher son poste actuel dans la région bordelaise. Au sein de la médiathèque Le Carré des Jalles, Elodie Romby-Guernalec peut mettre à profit un tropisme prononcé pour le monde numérique : « Mon blog m’a permis de trouver un emploi alors que je n’envisageais pas cet impact positif lorsque je l’ai lancé. Plus largement, la médiation numérique est un domaine très intéressant pour les bibliothécaires qui veulent promouvoir leur travail ». 

La médiathèque a ainsi mis en place un moteur de recherche sensitif « bien plus ergonomique qu’un catalogue de bibliothèque ». L’usager peut ainsi effectuer une recherche parmi des supports aussi différents que les livres, les cédés ou les DVD. Cette volonté de décloisonnement se retrouve également dans sa volonté de présenter aux nouveaux inscrits de la médiathèque l’ensemble des services et des ressources documentaires mis à leur disposition.

Mais les meilleurs dispositifs numériques ne sont pas tout. « Nous travaillons avec d’autres structures comme les associations et les maisons de quartier… Cela nous apporte de la visibilité et améliore l’image de la médiathèque à l’extérieur », constate-t-elle.

transmission orale

De son propre aveu, Elodie Romby-Guernalec est une « geekette » très à l’aise avec les outils du web. Mais cet attrait pour le monde digital ne l’empêche pas de promouvoir le rapprochement avec les usagers « et pas seulement via les réseaux numériques ! ». A ses yeux, les bibliothécaires ont toute leur place pour accompagner les usagers à mieux utiliser le web et ses innombrables ressources documentaires. La transmission orale lui paraît être au cœur des échanges entre les hommes.

Ces échanges passent également par l’organisation de rencontres avec des auteurs. Très prisés par les usagers, ces rendez-vous littéraires séduisent également les écrivains. Aux portes du Médoc, la ville de Saint-Médard-en-Jalles ne manque pas d’atouts pour faire venir les auteurs et les artistes. Amélie Nothomb y venue une première fois, puis une deuxième fois à sa demande. Quant aux soirées réalisées avec les musiciens de l’orchestre national Bordeaux-Aquitaine, ils font salle comble.

Un plaisir musical partagé par Elodie Romby-Guernalec. Lorsqu’elle se soumet au questionnaire de Proust, elle revendique un goût particulier pour Bach, Mozart, Rachmaninov, Bizet… A la rubrique « le don de la nature que je voudrais avoir », elle répond : « Savoir chanter ! »

Quant à sa devise, elle l’emprunte à Sénèque : « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas ; c’est parce que nous n’osons pas que les choses sont difficiles ».

 

Le chiffre du jour
1
est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.