La Digital Public Library of America est en ligne !

Tous les services créés par la DPLA sont partageables et réutilisables. DR

 

Soutenu par les experts de l’université de Harvard, le portail de la "bibliothèque publique numérique américaine" est désormais disponible. Il offre un accès universel gratuit à des millions de documents numérisés issus des grandes collections américaines.

« Le plus grand projet numérique historique de tous les temps » est lancé ! C’est ainsi que son directeur, Dan Cohen, qualifie le site internet de la Digital Public Library of America (DPLA), en ligne depuis le 18 avril dernier. Cette plateforme permettant au grand public d’accéder à plus de deux millions de photos, de livres, de manuscrits et d'objets numérisés issus des plus grandes bibliothèques, musées et services d’archives du pays est l’aboutissement de près de trois ans de travail. Imaginé par le directeur des bibliothèques de Harvard, Rober Darnton, comme une alternative publique et non-lucrative à Google Books, le projet a été lancé par le Berkman Center for internet and society (Harvard) et mené avec le soutien de la Alfred P. Sloan Foundation.

Les versions numériques d'un « éventail complet des formes d’expression de la culture et du patrimoine » américains est désormais disponible sur un seul portail, grâce à la liaison et à l’interopérabilité de millions de métadonnées standardisées. Parmi les collections ajoutées à ce riche corpus, 11 000 lettres manuscrites des grands acteurs de la révolution américaine ainsi que les touts premiers plans de la ville de New-York issus de la Thomas Addis Emmet Collection seront, entre autres collections historiques, versés par la New York Public Library. 1.2 million d’images numérisées des documents de la Guerre civile américaine et des affiches de la Seconde Guerre mondiale seront également livrées par les Archives nationales américaines. Pour son lancement, la DPLA dispose déjà de 243 manuscrits médiévaux, 5 741 pamphlets latino-américains, 3 628 daguerréotypes, 502 romans policiers des XVIIIe et XIXe siècles, et 420 verdicts de jugements.

Animée d’un véritable souci « démocratique », et afin d’offrir un partage total de la connaissance aux chercheurs, aux enseignants, aux universitaires, aux journalistes et aux amateurs, la DPLA compte explorer des modèles pour le prêt en ligne d’œuvres encore protégées par les droits d’auteur.

Le chiffre du jour
1
est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.