Article réservé aux abonnés Archimag.com

Où en est Quaero ? là où on ne l’attendait pas…

Voxalead propose une extraction textuelle des fichiers audio/vidéo. DR

 

Quaero n’a pas tué Google, loin s’en faut ! Mais neuf ans après sa création, le programme franco-allemand a donné naissance à un nombre élevé d’applications dédiées au traitement de l’information multimédia.

C’était le 26 avril 2005. Le président de la République s’appelait alors Jacques Chirac. À l’occasion d’une rencontre avec le chancelier Gerhard Schröder, le chef de l’État annonçait le lancement du projet franco-allemand Quaero. Objectif : développer des outils capables d’analyser les contenus multimédias et multilingues disponibles sur le web

Mais la presse et le public ont entendu un autre discours : Quaero serait le « Google killer » capable de tailler des croupières au moteur de recherche californien. Un sacré malentendu !

Près de neuf années plus tard, il faut se rendre à l’évidence : Google...

Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
Les podcasts d'Archimag
Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.